Le nucléaire, besoin durable pour la France selon Delphine Batho - L'EnerGeek

Le nucléaire, besoin durable pour la France selon Delphine Batho

Lundi 11 mars, jour de commémoration du deuxième anniversaire de la catastrophe de Fukushima, la ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie Delphine Batho a défendu la place du nucléaire dans le mix énergétique français, tout en rappelant que la France tire encore les leçons de Fukushima.

Interrogée sur France Info, la ministre a déclaré que « la France aura durablement besoin d’une part de nucléaire ». Elle estime toutefois que ce besoin ne pourra pas être assuré sans une sûreté irréprochable :

« La meilleure sûreté, c’est d’envisager l’inenvisageable (…) C’est ce qui est en train d’être fait avec ce concept de noyau dur, c’est-à-dire imaginer que les fonctions vitales d’une centrale nucléaire, c’est-à-dire que le refroidissement d’une centrale nucléaire doit fonctionner même dans des conditions extrêmes d’accident absolument inimaginables ».

Alors que l’instance de sûreté nucléaire française (l’ASN) est considérée comme l’une des plus exigeantes et transparentes au plan mondial, Delphine Batho s’est prononcée en faveur d’une élévation des standards de sûreté internationaux, ainsi que pour un contrôle mutuel entre les pays qui comptent des centrales sur leur territoire.

La ministre a précisé que le maintient de l’énergie nucléaire dans le mix français doit être accompagné du développement des énergies renouvelables auxquelles il faut donner « un coup de collier ».

Delphine Batho a, au passage, critiqué le modèle Energétique allemand. L’Allemagne qui depuis l’annonce de sa sortie progressive du nucléaire a augmenté significativement la part des énergies fossiles, et principalement du charbon, dans son mix électrique. « Ce n’est pas le sens de l’histoire » considère la ministre.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
mer 17 Avr 2013
Le rapport annuel de l’ASN (Autorité de sûreté nucléaire) évoque un bilan 2012 « assez satisfaisant » de la sûreté nucléaire du parc français. Si les incidents sont en légère augmentation par rapport à 2011, l’autorité souligne les efforts mis en œuvre…
jeu 20 Mar 2014
Mardi mardi à l’aube, 56 militants de Greenpeace de 14 nationalités différentes se sont introduits dans le site de la centrale nucléaire de Fessenheim, en Alsace, pour y mener une action coup de poing. Ils ont tous été interpellés par…
mer 18 Nov 2015
Le marché mondial du démantèlement nucléaire est aujourd’hui évalué à 220 milliards d’euros. En France, les industriels sont très en pointe sur le sujet. En effet, le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) fut notamment le premier…
ven 31 Oct 2014
L'IRSN, l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, a dévoilé le mardi 29 octobre dernier un nouveau programme de recherche destiné à approfondir ses connaissances en matière de vieillissement du béton des enceintes de réacteur nucléaire. Baptisé ODOBA pour "Observatoire…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.