Une centrale de cogénération biomasse inaugurée à Angers - L'EnerGeek

Une centrale de cogénération biomasse inaugurée à Angers

Le 5 mars, le maire d’Angers Frédéric Béatse participait à l’inauguration de la centrale Biowatts dans le quartier de la Roseraie à Angers. Cette installation, portée par l’entreprise Dalkia, fournira de la chaleur  à 14000 foyers ainsi que de l’électricité à 18 000 logements.

La centrale Biowatts fonctionne grâce au principe de cogénération. A partir d’un seul combustible (des copeaux de bois), elle produit simultanément de la chaleur et de l’électricité. La chaleur produite est distribuée à 14 000 logements des quartiers voisins grâce à un réseau souterrain alors que l’électricité est directement revendue à ERDF.

Après 18 mois de travaux, cette nouvelle installation a remplacé une ancienne usine d’incinération des ordures ménagères et consommera près de 90 000 tonnes de copeaux de bois par an. La puissance thermique de la centrale s’élève à 23 mégawatts (MW) et la vapeur dégagée par la combustion du bois est redirigée vers un alternateur électrique de 7,5 MW de puissance.

D’un coût total de 58 millions d’euros, dont 34 millions pour la seule centrale thermique, cette nouvelle installation devrait générer 70 emplois permanents depuis le bûcheronnage jusqu’à l’exploitation du site. Selon les responsables municipaux, la revente d’électricité à ERDF devrait permettre un allègement d’environ 20% de la facture énergétique du consommateur.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 29 Avr 2016
Dans un communiqué de presse du 27 avril dernier, le ministère de l'environnement et de l’énergie revient sur l’ordonnance visant à clarifier le droit applicable aux installations hydroélectriques. Officiellement, ce texte doit permettre de favoriser les énergies non polluantes dans…
mar 10 Nov 2015
Un consortium composé notamment de l’énergéticien EDF et de l’industriel Rio Tinto Alcan, a signé début novembre un accord cadre pour la construction du barrage de Nachtigal sur le fleuve Sanaga au Cameroun. L’infrastructure devrait entrer en activité à la…
lun 18 Jan 2016
Imaginez des vêtements qui pourraient libérer de la chaleur pour vous garder au chaud, ou un pare-brise de voiture capable de stocker l'énergie solaire et de la relâcher instantanément en cas de gel. Ces scénarios dignes d'un film de science-fiction…
Aperçu de la production énergétique française par filière depuis 2012 et nette prédominance du nucléaire dans le mix énergétique français. Source: https://opendata.rte-france.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.