Le Paraguay : une production 100% hydraulique grâce à Itaipu - L'EnerGeek

Le Paraguay : une production 100% hydraulique grâce à Itaipu

Le Paraguay présente une particularité sur le plan énergétique. L’intégralité de sa production d’électricité est assurée par seulement trois centrales électriques : le barrage d’Itaipu, le barrage de Yacyreta et le barrage d’Acaray.

Grâce à ses immenses ressources hydrauliques, l’Amérique du Sud est le seul continent à produire son électricité à partir de ressources renouvelables (68,9% en 2011).

Le Paraguay est l’un des rares pays au monde 100% hydroélectrique. Sa production électrique est preque entièrement assurée par deux barrages frontaliers, dont le Paraguay partage les ressources avec ses voisins, dans le cadre d’accords commerciaux bilatéraux.

Située à la frontière avec le Brésil, le barrage d’Itaipu (14.000 MW) n’est plus le plus grand du monde, supplanté par le barrage chinois des Trois Gorges. Mais il est toujours le plus productif. C’est même la centrale qui produit le plus d’électricité sur la planète.

Le barrage d’Itaipu fournit 90% de l’électricité consommée au Paraguay. Il a été construit dans le cadre d’un partenariat avec le Brésil : 50 % de la puissance installée du barrage est réservé au Paraguay, 50% est exploitée par le Brésil.

La demande d’électricité du Paraguay correspond à moins de 20% de la production totale du barrage d’Itaipu. Une grande partie de l’électricité produite par la partie paraguayenne du barrage d’Itaipu est donc revendue au Brésil.

Le Paraguay revend 90% de l’électricité qu’il produit

Mise en service en 1994, la centrale d’Yacyreta (3.100 MW) a été construite dans le cadre d’un partenariat avec l’Argentine. Selon cet accord, le Paraguay exploite 900 MW de cette centrale. Mais la quasi-totalité de l’électricité produite par le Paraguay est revendue à l’Argentine.

La centrale hydroélectrique d’Acaray a une puissance de 210 MW.

L’hydroélectricité est l’une des principales richesses du Paraguay. Le pays vend 90% de l’électricité produite par ses barrages sur les marchés extérieurs, principalement vers le Brésil et l’Argentine. C’est l’un des plus importants exportateurs d’électricité du monde.

Depuis une décennie, la demande électrique du Paraguay augmente d’environ 5% par an. Malgré l’abondance de l’électricité dans ce pays, les coupures sont nombreuses car le réseau est de mauvaise qualité. Certaines régions rurales isolées n’ont toujours pas accès à l’électricité.

 

 

Rédigé par : vincent-delong

Avatar
mer 21 Nov 2018
Enel a dévoilé ce mardi 20 novembre 2018 à Milan, son plan stratégique pour la période 2019-2021. Au-delà des perspectives financières positives, l’annonce d’investissements massifs dans les énergies renouvelables a retenu l’attention. En 2021, Enel veut devenir le leader de…
lun 18 Fév 2013
Les chiffres pour l’année 2012 du Global Wind Energy Council (GWEC) soulignent une hausse de 19% pour l’énergie éolienne mondiale, en termes de puissance installée. Malgré un ralentissement de la Chine en 2012, leader mondial du secteur, l’énergie éolienne à…
mar 20 Mai 2014
Le 30 septembre 2013 à Cherbourg, François Hollande lançait un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour la construction de plusieurs fermes pilotes hydroliennes afin de lancer la filière française. Selon l'Ademe qui gère le dossier, plusieurs candidats ont répondu à l’appel avant…
mer 5 Juil 2017
Promesse de campagne du candidat Donald Trump dans sa course à la Maison blanche, la construction d’un gigantesque mur à la frontière avec le Mexique, dans le but de limiter l’immigration, a déjà fait couler beaucoup d’encre. Jugé immoral pour…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.