Deux nouvelles centrales de cogénération biomasse dans la Somme - L'EnerGeek

Deux nouvelles centrales de cogénération biomasse dans la Somme

Le groupe Akuo Energy a annoncé le lancement de la construction d’une centrale de cogénération biomasse à Estrées-Mons, dans la Somme.

La construction de cette unité, qui représente un investissement de 65 millions d’euros, a été décidée suite à appel à projets de la Commission de Régulation de l’Energie.

D’une puissance de 13 MW, la centrale produira 100.000 MWh d’électricité par an et 25 tonnes/heure de vapeur à partir de la fin de l’année 2014.

L’électricité sera injectée dans le réseau et permettra d’alimenter quelques 25.000 foyers, alors que la vapeur produite alimentera l’usine Bonduelle Europe Long Life, plus grande usine de production de légumes en conserve et surgelés du monde.

Le groupe Akuo Energy achève actuellement un autre projet de centrale de cogénération biomasse dans la Somme : la centrale Kogeban de Nesle aura une puissance de 16 MW et fournira 60 tonnes/heure de vapeur au complexe agro-alimentaire Ajinomoto Foods Europe. Elle sera mise en service en avril.

C’est un plateforme-commune (plateforme biomasse de Nesle Sabehf), qui approvisionnera en biomasse les deux centrales de cogénération. Elle travaillera avec deux sociétés forestières locales.

 

Rédigé par : vincent-delong

Avatar
mer 31 Août 2016
Du 19 au 22 octobre, les leaders du secteur de l’énergie ont rendez-vous à New York, aux Etats-Unis. Cette réunion, qui s’inscrit dans le cadre du Programme pour le développement durable à l’horizon 2030 des Nations unies, permettra notamment de…
mer 13 Nov 2019
Le 25 avril 2019, Emmanuel Macron annonçait la création du Conseil de défense écologique. Une nouvel espace décisionnaire pour piloter la stratégie française en matière de transition écologique. Après deux premières réunions en mai et juillet dernier, le troisième Conseil…
mar 14 Fév 2017
Deuxième producteur français d'électricité, la Compagnie nationale du Rhône (CNR) a annoncé, le 9 février dernier, son ambition de raccorder d'ici 2018 39 hydroliennes fluviales dans le Rhône près de Génissiat dans l'Ain. Réalisé en partenariat avec le fabricant grenoblois d'hydroliennes…
mar 7 Mar 2017
Alors que la première phase réservée au dépôt des candidatures s'achevait lundi 6 mars, après une rallonge de quelques jours octroyée par le gouvernement, le consortium composé du groupe français Engie et de son partenaire portugais EDP Renewables a finalement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.