Sûreté nucléaire : investissements massifs sur les sites de Marcoule - L'EnerGeek

Sûreté nucléaire : investissements massifs sur les sites de Marcoule

Plusieurs investissements conséquents vont être entrepris sur les différents sites liés à l’activité nucléaire de Marcoule, dans le Gard. Selon le journal économique lalettreM.fr. Ces investissements dans les domaines de la sûreté et de la sécurité seront réalisés à la demande de l’ASN (Autorité de sûreté nucléaire).

D’ici 2016, Melox va faire construire un poste de commandement de crise renforcé de 290 m2. Cette filiale d’Areva produisant du combustible nucléaire a déjà investi dans un centre de Recherche et de Développement, et prévoit plusieurs autres améliorations (ventilation, système informatique de maintenance). Montant total de ces investissements : 50 millions d’euros.

Le CEA de Marcoule va investir 18 millions d’euros pour améliorer la sûreté du réacteur Phénix (protection contre les inondations et les incendies, normes anti-sismiques).

Enfin Centraco (Centre de traitement et de conditionnement des déchets de faible activité) va investir 9 millions d’euros, dès cette année, dans un atelier de traitement des déchets métalliques de grande dimension.

D’après une récente étude de l’INSEE, les sites nucléaire du sud de la vallée du Rhône, Marcoule et Tricastin, emploient 19.000 salariés et font vivre environ 50.000 personnes.

 

 

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
mer 31 Jan 2024
La filière nucléaire est relancée, ce qui est une bonne nouvelle pour la souveraineté énergétique. D'un autre côté, la pression sur la filière nucléaire se fait de plus en plus forte. En ce sens, le président de l'ASN, le gendarme…
mer 27 Déc 2023
Sur le front de la production d’énergie, l’effet du retour à une situation quasi-normale pour le parc nucléaire français s’est fait sentir. La France a même établi un record historique d’exportation, un an seulement après un des hivers où les…
lun 8 Jan 2024
La France s'engage dans une ambitieuse expansion de son parc nucléaire. Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, confirme que les six nouveaux réacteurs EPR ne sont qu'un début. Huit autres sont prévus ! Réacteurs EPR : Pannier-Runacher plus ambitieuse…
jeu 10 Nov 2022
C’est suffisamment rare pour être signalé. Mis en cause dans le magazine en tant que chef du gouvernement français de 1997 à 2002 pour ses choix en matière de politique nucléaire. L’ancien Premier ministre Lionel Jospin a écrit au « Point ».…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.