Engie et Susi partners explorent le stockage d'électricité - L'EnerGeek Engie et Susi partners explorent le stockage d'électricité - L'EnerGeek

Engie et Susi partners explorent le stockage d’électricité

stockageLe groupe français Engie a signé début mars un protocole d’accord avec les Suisses de Susi Partners. Les deux entreprises s’intéressent effectivement au stockage de l’électricité, considéré par beaucoup comme une technologie de rupture.

Avec la transition énergétique et la croissance verte, les énergies renouvelables (ENR) s’imposent progressivement dans le mix énergétique mondial. Pour pallier au problème de leur intermittence, de plus en plus d’énergéticiens se tournent vers les technologies de stockage de l’électricité. C’est dans cette optique qu’Engie et Susi Partners ont signé un protocole d’accord le 1er mars dernier.

Avec ce partenariat, dans lequel le groupe suisse apportera dans un premier temps 50 millions d’euros, le spécialiste de l’énergie souhaite « se positionner sur un secteur émergent tout en restant économe de ses fonds propres », explique le site Green Univers. De son côté, le directeur général adjoint, Didier Holleaux, explique qu’« afin de faire d’Engie un leader de la transition énergétique dans le monde, nous devons développer des solutions qui combinent à la fois la production d’électricité renouvelable et du stockage. Nous sommes convaincus que le développement du stockage de l’électricité est clé pour atteindre cet objectif ».

Rédigé par : jacques-mirat

mer 2 Oct 2013
C'est lundi 30 septembre, au cours de sa visite du chantier naval de Cherbourg, que le Chef de l'Etat a décidé de donner le feu vert au déploiement de la filière hydrolienne française. François Hollande a en effet lancé un…
jeu 23 Jan 2014
Selon une étude réalisée par le groupe financier américain Bloomberg New Energy Finance, les investissements dans les énergies renouvelables auraient reculé de 12% à travers le monde pour l'année 2013 : ils ont été de 254 milliards de dollars contre…
mar 27 Déc 2016
La région Nouvelle-Aquitaine et l'Eurorégion Aquitaine-Euskadi présentaient mercredi 21 décembre dernier leurs nouveaux projets pour le développement des énergies marines renouvelables. La région entend dans le cadre de sa transition énergétique, mettre à profit ses 870 kilomètres de côtes et…
jeu 17 Mar 2016
Aux côtés des énergies renouvelables intermittentes traditionnelles (éolien et solaire), plusieurs énergies marines se développent et permettent d'espérer à moyen terme une production d'électricité à la fois stable, régulière, propre et renouvelable. C'est notamment le cas de l'énergie des courants…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *