Frédéric Lanoë veut faire sauter les verrous dans l'éolien - L'EnerGeek Frédéric Lanoë veut faire sauter les verrous dans l'éolien - L'EnerGeek

Frédéric Lanoë veut faire sauter les verrous dans l’éolien

FEEDans une interview, le président de France énergie éolienne, Frédéric Lanoë, a rappelé ses ambitions pour la nouvelle filière industrielle. Alors que les éoliennes couvrent actuellement 4,5% de la consommation électrique nationale, il regrette que de trop nombreux verrous continuent de peser sur leur développement.

Au fur et à mesure que la conférence sur le climat se rapproche, les objectifs en matière d’énergies renouvelables semblent de plus en plus inatteignables. Ainsi, le Syndicat des Energies Renouvelables explique : « Aujourd’hui, il est certain que les objectifs affichés pour 2020 ne pourront pas être tenus. Au rythme des dernières années, et sur la base d’une consommation énergétique stable, en 2020, les énergies renouvelables représenteront près de 18 % de notre consommation et l’objectif de 23 % ne sera atteint qu’en 2028 ».

C’est pourquoi, le président de France énergie éolienne, Frédéric Lanoë, réclame que l’on facilite le développement des éoliennes. Parmi ses revendications, il évoque une modification de la réglementation issue du Grenelle 2 de l’environnement qui assimile aujourd’hui les éoliennes à des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE). Afin de « faire sauter » l’ensemble des verrous qui pèsent sur la filière, il sollicite également l’organisation « d’une table ronde avec la ministre Ségolène Royal ».

Enfin, interrogé par le journaliste Guillaume Chazouillères, il rappelle que la France a aussi du retard sur ces engagements pour ce qui concerne les éoliennes off-shore. Alors que le pays dispose d’un vrai potentiel avec ses 8000 km de littoral, il constate une fois encore qu’on ne sera pas « dans les clous », vis-à-vis des objectifs européens.

Rédigé par : jacques-mirat

jeu 15 Sep 2016
Au mois de novembre, le Maroc organisera la 22ème conférence des Nations unies sur le climat. Se voulant exemplaire, le pays hôte a récemment confirmé son intention de développer l'énergie solaire. Pour y parvenir, le ministre de l'énergie, Abdelkader Amara, a notamment…
mer 13 Fév 2013
Une étude australienne du Bloomberg Energy Finance révèle que l’énergie éolienne serait moins chère que le charbon et le gaz dans ce pays.   La conclusion de cette étude pourrait avoir un impact significatif dans un pays qui tire la…
mar 15 Mar 2016
A l’occasion d’une visite au Maroc, le ministre allemand de la Coopération économique et du Développement, Gerd Müller, a annoncé son intention d’investir dans l’énergie solaire. Le projet de Midelt va ainsi recevoir 400 millions d’euros de financement, destinés à…
jeu 23 Juin 2016
Alors que Ségolène Royal se félicite de l’adoption du projet de ratification de l’Accord de Paris, le directeur de l'environnement de l’OCDE, Simon Upton, souhaite accélérer sa mise en œuvre. Face à l’urgence climatique, il convent selon lui de « définir les…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *