Bruno Le Maire visite le plus grand parc photovoltaïque du monde, à Abou Dabi - L'EnerGeek

Bruno Le Maire visite le plus grand parc photovoltaïque du monde, à Abou Dabi

Le 31 janvier 2023, dans le cadre de sa tournée dans les  pays du Golfe, le ministre  français de l’Économie et de Finance Bruno Le Maire a visité le plus grand parc solaire du monde à Al Dhafra à Abou Dabi. Ce projet, monté en partenariat avec EDF, illustre le dynamisme de la collaboration entre la France et les Emirats arabes unis dans le domaine des énergies renouvelables, notamment photovoltaïques.

Bruno Le Maire effectue en ce moment une tournée dans les pays du Golfe. La France est plutôt bien implantée dans cette région et notamment avec les Emirats arabes unis. Il était donc parfaitement logique que les partenariat en matière de développement durable et d’énergie soient au cœur de cette visite.

Le 31 janvier s’est ainsi tenue l’organisation de la première réunion du conseil d’affaires franco-émirien. Créé l’an dernier, ce conseil a pour but de fluidifier les échanges économiques, notamment privés, entre les deux pays. Compte tenu de l’actualité des Emirats, son action est notamment dirigée par les énergies renouvelables.

Le ministre n’a pas chômé durant cette visite puisqu’il a eu l’occasion de rencontrer Khaldoon al Mubarak, le directeur général du très puissant fonds souverain émirien Mubadala. Il a également rencontré un autre acteur clé, Sultan Al Jaber, le ministre émirien de l’Industrie, patron de la compagnie pétrolière émirienne Adnoc, véritable institution dans le pays. C’est lui qui a récemment été chargé de chapeauter les négociations de la COP 28, qui se tient à Dubaï du 30 novembre au 12 décembre prochain.

EDF associé à Al Dhafra, plus grand parc solaire du monde

Le ministre de l’Economie a conclu sa tournée aux Émirats par la visite du parc solaire d’Al Dhafra. Il s’agit d’une des plus grandes installations photovoltaïques au monde, conçue en grande partie conjointement par le Français EDF Renouvelable, déjà très présent en Arabie saoudite sur des projets similaires.  Pour cette réalisation, l’entreprise française a signé un contrat de trente ans avec Emirates Water and Electricity Company (EWEC), le premier fournisseur d’électricité d’Abou Dhabi. Le projet est réalisé sous la forme d’un partenariat public-privé (PPP) où EDF Renouvelable détient 20 % des parts du projet aux côtés des émiriens Taqa et du géant de l’énergie Masdar.

Ce parc solaire fait rêver par sa taille. Il comprend 8,2 km² de panneaux photovoltaïques d’une puissance de 2 GW (cela équivaut à deux réacteurs nucléaires). Il est situé en plein milieu du désert, à 35 kilomètres au sud d’Abou Dabi et pourra alimenter 160 000 logements, évitant 2,4 millions de tonnes de CO2 rejetées chaque année.

Les clichés ont la vie dure et les monarchies du Golfe sont en pleine transition énergétique et mettent les moyens pour y parvenir. En matière d’énergie renouvelables, leur action est particulièrement visible et conforme à des ambitions qui paraissent démesurées. Les ambitions émiriennes visent, à l’horizon 2050, que les énergies renouvelables représentent 50% de leur mix énergétique et 70% s’agissant de la production électrique.

Plusieurs de ces entreprises, souvent inconnues en Europe sont des poids lourds mondiaux des énergies renouvelables. C’est le cas du géant Masdar, qui construit même d’une ville verte à son nom en plein désert et dont l’objectif est de ne plus émettre de carbone. En définitive, les émiriens ont des objectifs démesurées, mais sont capables d’aligner des moyens colossaux pour y parvenir et c’est dans ce dans ce cadre qu’ils font appel à l’expertise française.

Photovoltaïque : un partenariat d’avenir France-Emirats

Les Emirats arabes unis sont un partenaire stratégique et commercial essentiel de la France. Les rencontres au sommet entre le Président Emmanuel Macron et le très influent Président émirien Mohamed Ben Zayed al Nahyan, plus connu sous l’acronyme de MBZ sont très fréquentes et la dernière, en juillet 2022, avait abouti à la signature d’un accord de partenariat stratégique global sur la coopération énergétique.

Côté émirien, on ne manque jamais l’occasion de souligner l’importance de ce partenariat stratégique et la volonté de le renforcer. C’est en ce sens que l’ambassadrice émirienne en France Hend Al Otaiba, déclarait il y a quelques jours que “la France est l’un des partenaires clefs sur lesquels Abou Dhabi s’appuie pour “coordonner au mieux la réponse mondiale au réchauffement, et relancer la dynamique vers l’objectif des 1,5°”.

Rédigé par : Arnaud Lacheret

Avatar
Enseignant-chercheur à la SKEMA Business School. Spécialiste du Moyen-Orient.
ven 19 Avr 2024
L’éolien offshore ne cesse de se développer. Partout, les projets se concrétisent. Le marché reste aujourd'hui dominé par la Chine. L’éolien offshore ne cesse de se développer L'année 2023 marque un tournant pour l'éolien offshore en Europe avec l'installation de…
lun 16 Nov 2020
Encouragé par les nouvelles réglementations environnementales, le secteur de la construction opère une transition progressive vers des procédés plus durables, et donc moins dépendants des énergies fossiles. En France comme en Europe, l’heure est désormais au bâtiment bas carbone. Comme…
mer 25 Oct 2023
L'électrique se démarque ! En septembre 2023, alors que le marché des véhicules d'occasion baisse, les voitures électriques tirent leur épingle du jeu avec des chiffres époustouflants. Les voitures électriques d'occasion ont surpassé les hybrides rechargeables en termes de ventes…
jeu 23 Nov 2023
La France se lance dans une ambitieuse transformation de l'énergie. Avec un plan dévoilé le 22 novembre 2023, le gouvernement vise une indépendance totale des énergies fossiles d'ici 2050.   La grande évasion des énergies fossiles Le gouvernement français a…

COMMENTAIRES

  • A lire et relire même si certains chiffres me surprennent. Je sais les Émirats ne sont pas la France mais là aussi la nuit il n’y a pas de soleil.

    Répondre
  • Je ne suis pas allé vérifier, mais j’ai pu visiter une ferme solaire en Arabie saoudite, c’est quand même tres très grand. Je n’ai pas la technicité pour évaluer la puissance autrement qu’en croyant les communications officielles, mais force est de constater qu’ils ont la place et l’ensoleillement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.