L'Occitanie maintient le cap sur les énergies renouvelables - L'EnerGeek

L’Occitanie maintient le cap sur les énergies renouvelables

L'Occitanie maintient le cap sur les énergies renouvelables

Le salon Energaïa, qui s’est tenu la semaine dernière, a été l’occasion pour la région Occitanie de rappeler ses engagements en matière d’énergies renouvelables. La région du Sud vient de signer une nouvelle convention en faveur de l’énergie solaire. En parallèle, elle maintient son objectif principal : devenir la première région à énergie positive dès 2050. Jusqu’ici, les efforts et les investissements consentis se sont montrés payants. Mais la région n’a fait que la moitié du chemin.

La région Occitanie investit dans les mini champs solaires

Les 8 et 9 décembre derniers, Montpellier accueillait le salon Energaïa. Ce grand rendez-vous annuel a été l’occasion pour l’Occitanie de dévoiler son nouveau partenariat autour du développement des énergies renouvelables. En effet, la région a signé une convention avec le groupe Solvéo pour créer et développer des mini champs solaires. Concrètement, c’est l’Agence Régionale de l’Energie et du Climat qui va piloter pour la région ce nouveau projet énergétique. Ensemble, le secteur public et l’entreprise privée pour développer, construire et déployer sur le terrain des fermes solaires aux dimensions plus modestes.

Ce projet de mini champs solaires doit favoriser l’accès aux énergies renouvelables pour les collectivités d’Occitanie. Ces projets de petite taille pourront s’implanter plus près des zones urbaines, pour une consommation locale. Jean-Marc Mateos, le président du groupe Solvéo, précise : “Nous déployons ainsi une solution innovante qui intègre en circuit court les besoins de consommation des particuliers, des professionnels et des collectivités locales.” L’idée du mini champ solaire vise aussi à valoriser des terrains abandonnés, pour assurer par exemple la reconversion d’anciens sites industriels.

Première région à énergie positive d’Europe en 2050

Dès 2016, la région Occitanie s’est engagée dans un ambitieux programme de transition énergétique. Son objectif : devenir la première région à énergie positive d’Europe en 2050. Pour cela, la région a déjà mobilisé plus de 180 millions d’euros, notamment en faveur des énergies renouvelables.

Le projet des mini champs solaires et le dernier en date d’une série de projets pour déployer les ENR sur le territoire de l’Occitanie. En effet, la région du Sud a bien conscience de ses atouts pour la production d’énergie verte. Elle affirme être un territoire “propice au développement des énergies renouvelables en raison de la qualité de ses gisements solaire, éolien mais aussi biomasse.

L’Occitanie souhaite notamment affirmer sa position de région pionnière des énergies vertes innovantes. En octobre dernier, la région Occitanie a ainsi soutenu le projet Narbosol. L’agglomération de Narbonne a pu profiter du soutien financier de la région pour inaugurer sa centrale solaire thermique. Elle sert à alimenter le réseau de chaleur de la ville, en complément de la solution biomasse qui existait déjà.

La prochaine priorité de la région ? L’Occitanie est bien décidée à accélérer sur l’éolien flottant. Deux fermes pilotes au large des côtes audoises sont en projet. Leur mise à l’eau est programmée pour 2023. Chaque ferme pilote accueillera quatre éoliennes de 6 mégawatts chacune.

Les énergies renouvelables en Occitanie : un mix électrique déjà plus vert

Depuis 2016, quels sont les résultats enregistrés par la région Occitanie en matière d’énergies renouvelables ? Les installations d’ENR ont effectivement augmenté sur le territoire. Et ce déploiement se ressent sur le mix électrique de la région.

Dans son bilan électrique régional de 2020, le gestionnaire de réseau RTE confirme le verdissement du mix électrique occitan. Il constate que l’Occitanie est la seconde région de France pour la production d’électricité à partir d’énergies renouvelables. Les ENR représentaient en 2020 47% de la consommation électrique de la région. Les énergies renouvelables ont notamment contribué à l’augmentation de la capacité de production électrique en Occitanie. Au global, la production d’électricité de la région a connu une hausse de 2% par rapport à 2019. Or, la production issue des ENR a augmenté à elle seule de 9,2%. Au sein de ces ENR, c’est l’hydraulique qui a le plus contribué à cette progression (+ 14,9%).

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mar 8 Sep 2015
Si la technologie photovoltaïque poursuit son développement et gagne progressivement en performance, elle reste aujourd'hui confrontée au problème du stockage de l'électricité produite. Un problème auquel  des chercheurs japonais proposent une solution avec leur nouvelle batterie Lithium-ion translucide et rechargeable au…
ven 8 Nov 2013
Pays d'Europe de l'Ouest composé de 4,5 millions d'âmes, l'Irlande affiche une consommation d'électricité de plus de 6.076 kWh par habitant chaque année. Les 27,9 TWh d'électricité que produit cette république celte sont majoritairement issus des énergies fossiles (80,2%) même…
mar 26 Jan 2021
C'était une promesse de campagne : si Joe Biden était élu président des Etats-Unis, il s'engageait à réintégrer l'Accord de Paris. Le 20 janvier dernier, jour de son investiture, le nouveau président américain a tenu parole. Il a signé un…
mar 6 Jan 2015
La centrale hydroélectrique des Trois-Gorges, située dans le centre de la Chine, a généré 98,8 milliards de kilowattheures d'électricité au cours de l'année 2014. Un volume qui lui permet de battre le record du monde de production annuelle d'hydroélectricité détenu…

COMMENTAIRES

  • Premiere région à énergie positive en 2050 ? Alors il va falloir metre les bouchers doubles parce que pour l’instant on se fait griller et de beaucoup par les Hauts de France et le Grand Est qui détiennent à elles deux 61% des éoliennes du pays sur une surface de territoire qui ne représente que 16% de la surface du pays….
    Soyons serieux arretons de parader et mettons nous au boulot.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.