Valorisation des déchets : Dalkia finalise l’acquisition de la société TIRU

Valorisation des déchets : Dalkia finalise l’acquisition de la société TIRU

dalkia-tiru-edf

Le groupe Dalkia, filiale de l’énergéticien EDF spécialisée dans l’efficacité énergétique, a officialisé vendredi 30 mars 2018 le rachat auprès d’Engie des 25% qu’il ne possédait pas encore dans la société TIRU, une autre filiale d’EDF spécialisée quant à elle dans la valorisation énergétique des déchets ménagers. Cette opération fait suite à l’acquisition en 2016 de 75% des parts de TIRU par Dalkia dans le but d’enrichir son offre de services énergétiques à destination des collectivités locales.

Finalisé par le rachat des 25% restants à Engie, le rapprochement opéré depuis 2016 entre les deux filières du groupe EDF permet de coupler l’expertise de TIRU dans la valorisation des déchets sous forme d’électricité et de vapeur destinées au chauffage urbain ou à des usages industriels, et la présence locale de Dalkia dans le domaine des réseaux de chaleur. Ces partenaires souhaitent ainsi répondre de manière optimale aux nouveaux enjeux de la transition énergétique des territoires en matière d’exploitation et de valorisation des déchets ménagers dans les communes de l’Hexagone, comme à l’international.

« Une volonté de rationalisation et de simplification »

Cette opération s’inscrit en ce sens dans la stratégie Cap 2030 d’EDF et conforte l’ambition du groupe de devenir leader des services énergétiques. « Dalkia groupe EDF, qui détenait 75% de TIRU, vient d’acquérir les 25% d’actions détenus jusqu’alors par le groupe Engie », a indiqué Dalkia dans un communiqué, sans fournir de précision financière sur la transaction. « Cette opération achève la complète intégration de TIRU » au sein de Dalkia et « répond à une volonté de rationalisation et de simplification des groupes Dalkia et Engie », a poursuivi la filiale d’EDF.

Pour rappel, l’entreprise TIRU (Traitement Industriel des Résidus Urbains) a été créée en 1922 et conçoit, construit et exploite 37 unités de traitement de déchets en France, en Grande-Bretagne et au Canada. Elle emploie actuellement 1.215 salariés et a traité en 2017 près de 3,13 millions de tonnes de déchets.

Crédits photo : Dalkia

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 26 Nov 2014
Pékin a annoncé dimanche 23 novembre la mise en route de son barrage hydroélectrique situé au Tibet, sur la rivière Yarlung Zangbo (également appelé rivière Brahmapoutre dans sa partie indienne). Ce barrage, qui vise à résoudre les problèmes de carence…
lun 25 Jan 2016
Mise en cause bien souvent pour son intermittence, l'énergie solaire procure encore aujourd'hui des rendements faibles du fait de certaines limites technologiques et de conditions météorologiques changeantes. Pourtant, comme le fait remarquer Jean-François Guillemoles, directeur de recherche au CNRS, dans le…
mar 26 Avr 2016
Le groupe Total s’est fixé pour ambition de devenir « la major de l'énergie responsable ». Afin de concrétiser son engagement en faveur de l’énergie verte, l’entreprise française vient de créer une nouvelle division dédiée aux énergies renouvelables et à l'électricité. (suite…)
mar 14 Mar 2017
L’entreprise américaine Tesla affiche plus que jamais sa position d’entreprise à la pointe des nouvelles technologies. Après avoir inauguré en janvier dernier sa Gigafactory, la plus grande usine de fabrication de batteries au monde, Tesla veut désormais s’imposer comme le…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.