Electricité : le géant italien Eni se lance sur le marché français des particuliers Electricité : le géant italien Eni se lance sur le marché français des particuliers

Electricité : le géant italien Eni se lance sur le marché français des particuliers

Déjà présent en France pour la fourniture de gaz et d’électricité (aux entreprises et collectivités), le groupe Eni a annoncé mardi 28 mars 2017 son intention de vendre de l’électricité sur le marché des particuliers. L’italien considère en effet le marché de l’électricité hexagonal comme un levier de développement important au regard de sa libéralisation et de son ouverture progressive à la concurrence depuis 2007.

Avec des objectifs fixés à plus d’un million de clients dans le gaz et l’électricité d’ici à la fin de l’année et 2,1 millions en 2020 (contre 700.000 dans le gaz et 1.500 dans l’électricité aujourd’hui), le groupe italien Eni ne cache plus ses ambitions de développement dans l’Hexagone, et compte principalement sur la fourniture d’électricité aux particuliers. « Pour nous, le marché de l’électricité est un accélérateur de croissance : un marché trois fois plus gros (que le gaz, NDLR) et encore peu libéralisé finalement« , ce qui représente « un potentiel de développement énorme« , explique le directeur général du groupe, Daniel Fava.

Lire aussi : Concurrence : le gendarme du marché de l’énergie salue des mesures « fortes »

Ainsi, sur les 350.000 clients supplémentaires escomptés d’ici la de l’année 2017, 210.000 (soit 60%) seraient acquis dans le gaz et 140.000 (40%) dans l’électricité. Le groupe compte pour cela sur une ouverture à la concurrence croissante et sur trois nouvelles offres destinées à conquérir les ménages et assorties d’un « bonus deux énergies », à savoir une remise pour une souscription couplée au gaz et à l’électricité.

Lire aussi : Marché de l’énergie : Engie sanctionné pour abus de position dominante

Selon les derniers chiffres de la Commission de régulation de l’énergie (CRE), près de 86% des 32 millions de sites particuliers étaient encore abonnés aux tarifs réglementés de l’électricité d’EDF fin 2016, les autres ayant opté pour un fournisseur alternatif dans un marché énergétique totalement ouvert à la concurrence depuis 2007.

Crédits photo : Selectra

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 27 Avr 2017
En conflit direct avec les régions de l'Est, sous contrôle séparatiste prorusse, le gouvernement ukrainien durcit le ton. Kiev a décidé, mardi 25 avril 2017, de couper pour cause d'impayés l'approvisionnement en électricité de ces territoires, dans la région de…
lun 19 Juin 2017
Cela peut surprendre évidemment, mais il est un pays où l’énergie est totalement gratuite et pour tout le monde. Au Turkménistan, les citoyens bénéficient d’un approvisionnement en électricité, en gaz et eau gratuit depuis 1993 et le système mis en…
ven 15 Jan 2016
Le directeur général de la Caisse des dépôts, Pierre-René Lemas, veut donner la priorité à « la croissance verte, et à la transition écologique et énergétique ». Au moment où l’on célèbre le bicentenaire de l’institution, celle-ci se prépare à créer un…
lun 31 Août 2015
Deux gestionnaires de réseau de transport électrique, le français RTE et l'italien Terna, ont annoncé mardi 25 août la signature d’un protocole d’accord. Les deux entreprises souhaitent maintenir et renforcer leur coopération, alors même qu’ils collaborent actuellement à la réalisation d’une ligne…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *