La Chine veut réduire ses capacités de production de charbon

La Chine veut réduire ses capacités de production de charbon

Production charbon Chine

Selon le plan d’une agence gouvernementale rapporté samedi 31 décembre par la presse d’Etat, les autorités chinoises souhaiteraient diminuer de 800 millions de tonnes leurs capacités annuelles de production de charbon d’ici 2020.

Pressée par une demande en berne et par l’impératif environnemental dans un pays où les villes étouffent sous des nuages de pollution, la production de charbon semble vouée à diminuer fortement en Chine dans les années à venir. Le gouvernement a même annoncé sa volonté de réduire de 800 millions de tonnes ses capacités de production d’ici 2020 pour atteindre, à cette date, environ 3,9 milliards de tonnes.

Lire aussi : Les projets de centrales à charbon en recul dans le monde

Ces objectifs visent à “améliorer l’efficacité et les conditions de sécurité dans la production de charbon”, explique l’agence officielle Chine nouvelle. Mais cette diminution correspondra surtout au ralentissement de la demande dans une économie en pleine transformation. En effet, si le charbon fournit toujours 60% de l’électricité en Chine et a dépassé en 2014 les 4 milliards de tonnes consommées par an, la tertiarisation progressive de l’économie et le développement de nouvelles technologies moins énergivores changent progressivement la donne.

Lire aussi : Mobilité électrique, énergie solaire et reboisement : comment la Chine s’efforce de passer au vert

Sans compter que Pékin est également contraint par l’impératif environnemental. L’indice de qualité de l’air des grandes agglomérations inquiète de plus en plus les autorités chinoises qui commencent à prendre la mesure des risques encourus pour l’environnement et la population. Le gouvernement avait promis, dans ce cadre, de réduire de 250 millions de tonnes ses capacités de production de charbon, et d’abaisser à 62,6% en 2016 la part du charbon dans son mix énergétique. Des objectifs d’ores et déjà atteints selon les autorités.

Crédits photo : Ismoon

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
Le Premier ministre, Gabriel Attal, a dévoilé les premiers chiffres du Centre interprofessionnel technique d'études de la pollution atmosphérique (Citepa) concernant la baisse de CO2 de la France en 2023 lors d'un meeting en Mayenne le mercredi 22 mai 2024.…
ven 12 Jan 2024
Face à une hausse vertigineuse des prix de l'électricité, l'UFC-Que Choisir lance un appel urgent. Avec une augmentation prévue de 10% dès février 2024, le portefeuille des Français est en péril.     Électricité : une folle hausse des factures…
lun 10 Oct 2022
La situation s’aggrave dans les stations-service. Lundi 10 octobre, la CGT a confirmé que le mouvement de grève dans les raffineries de TotalEnergies et ExxonMobil allait continuer.  La veille pourtant, la direction de TotalEnergies avait proposé de négocier immédiatement sur…
Avec la fin du bonus écologique, les Allemands sont beaucoup moins enthousiastes à l'idée de passer à la voiture électrique. Une tendance qui préoccupe les constructeurs automobiles, qui ont maintes fois alerté sur une transition jugée trop rapide.   La…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.