EDF vend sa filiale hongroise au groupe public ENKSZ - L'EnerGeek

EDF vend sa filiale hongroise au groupe public ENKSZ

Edf Demasz

L’énergéticien français EDF a annoncé mardi 6 décembre avoir signé un accord définitif pour la vente de sa filiale Demasz à l’entreprise publique ENKSZ, contrôlée par l’Etat hongrois. Une demie surprise compte tenu des rumeurs qui circulaient depuis le début d’année sur la volonté des autorités locales de renationaliser les fournisseurs d’énergie en Hongrie. 

Acteur majeur du marché hongrois de l’électricité depuis le début des années 1950, EDF Demasz est une société intégrée ayant des activités dans les secteurs de la distribution d’électricité, du développement et de la maintenance des réseaux (EDF DÉMÁSZ Hálózat), et de la commercialisation de l’électricité sur l’ensemble du territoire hongrois via les marques EDF Demasz pour les ménages et EDF Energia pour les professionnels. Elle fournit et distribue actuellement de l’électricité à près de 775.000 clients particuliers et professionnels et exploite un réseau de 32.320 kilomètres dans le Sud-Est de la Hongrie.

Lire aussi : Nucléaire Hongrois : la durée de vie d’un réacteur prolongée de 20 ans

L’acquisition de la filiale d’EDF  était largement attendue depuis que l’Etat hongrois avait annoncé en 2014 son intention de reprendre le contrôle du secteur énergétique et créé le groupe ENKSZ à cet effet. Cette société publique contrôlée par l’Etat a en effet pour objectif de défendre les intérêts nationaux dans le cadre du programme du gouvernement hongrois visant à réduire les coûts des entreprises de service public et à maintenir les tarifs publics à un niveau raisonnable pour les consommateurs dans les secteurs du gaz naturel, de l’électricité et du chauffage urbain.

L’opération, qui concerne la totalité du capital d’EDF Demasz et dont le montant n’a pas été précisé, sera soumise au contrôle hongrois des concentrations, à l’approbation de l’autorité hongroise de régulation du secteur de l’énergie, ainsi qu’à l’autorisation du ministère français de l’Economie, a indiqué EDF dans un communiqué.

Lire aussi : Centrale de Pècs : la plus grande centrale de cogénération d’Europe

Crédits photo : EDF

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 4 Mai 2018
Rappelé à l’ordre par la Commission nationale informatique et libertés (Cnil), le PDG du groupe Direct Energie Xavier Caïtucoli, s’est exprimé samedi 28 avril 2018 avec la volonté de rassurer ses usagers. Le compteur Linky, souvent accusé depuis le début…
jeu 27 Avr 2017
Malgré la prise de position sans équivoque de Scott Pruitt, le chef de l'Agence américaine pour la protection de l'environnement (EPA), Al Gore se veut rassurant et optimiste sur la participation de son pays à la lutte contre le changement…
lun 17 Août 2020
Engagé dans la lutte contre les "passoires énergétiques", le gouvernement français fait évoluer cette année les conditions d'attribution pour Ma Prime Rénov. Si plus de foyers pourront y avoir accès, les ménages verront la prime moyenne baisser. L'état espère donner…
mar 14 Mai 2019
Ce mardi 14 mai 2019, Jean Gaubert, le médiateur national de l’énergie, publie son rapport d’activité 2018. Un document long d'une centaine de pages, qui analyse notamment les conséquences de l'ouverture à la concurrence du marché de l'énergie. Car il…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.