La Commission européenne enquête sur le financement d'Areva - L'EnerGeek

La Commission européenne enquête sur le financement d’Areva

ArevaLe mardi 19 juillet, la Commission européenne a lancé « une enquête approfondie sur le financement de la restructuration du groupe nucléaire Areva par l’Etat français ». Bruxelles s’inquiète de l’avenir du groupe français et souhaite surtout éviter que de nouvelles aides publiques ne soient distribuées.

Après l’annonce de « l’enquête approfondie » par la Commission européenne, la commissaire européenne à la concurrence, Margrethe Vestager, explique qu’étant donné « l’ampleur et de l’importance de la restructuration d’Areva, la Commission se doit d’examiner attentivement si son plan de restructuration est solide et si les aides d’Etat ne faussent pas indûment la concurrence dans le marché unique ». En effet, la politique européenne en matière de concurrence impose des règles très strictes.

Pour la Commission, « les aides d’Etat en faveur d’entreprises en difficulté peuvent être autorisées sous certaines conditions lorsqu’elles répondent à un objectif d’intérêt commun sans fausser la concurrence d’une manière indue ». En avril dernier, l’Etat actionnaire d’Areva à 85,6 % avait confirmé la préparation d’un plan de restructuration, « sous la forme d’injection de capitaux publics, à hauteur de 4 milliards d’euros ».

A ce sujet, le responsable syndical (CFDT) Pierre Bara a affirmé que la recapitalisation « se fera ou, si elle ne se fait pas, l’État prendra ses responsabilités par un prêt d’actionnaires », dévoilant au passage les discussions tenues lors d’une réunion entre l’intersyndicale du groupe et les services du ministère de l’Economie, organisée ce mardi.

        Lire aussi : Démantèlement d’Areva : relance du nucléaire français ?

Crédit photo : @LExpansion

Rédigé par : lucas-goal

Avatar
mar 1 Mar 2016
En transposant la directive européenne 2011/70/EURATOM du Conseil du 19 juillet 2011, la France modernise son code de l’environnement et s’adapte au cadre communautaire pour une gestion responsable et sûre du combustible usé et des déchets radioactifs. (suite…)
mar 25 Nov 2014
L'autorité britannique de régulation nucléaire (ONR) a autorisé le vendredi 21 novembre dernier, EDF Energy, filiale du groupe français au Royaume-Uni, à remettre en activité trois réacteurs nucléaires arrêtés au mois d'août dernier suite à la découverte d'un défaut sur…
lun 8 Sep 2014
Le groupe nucléaire français a annoncé officiellement ce samedi 6 septembre 2014 avoir remporté un contrat de 300 millions d'euros avec le groupe sud-africain Eskom concernant l'installation de nouveaux générateurs de vapeur dans les réacteurs de la centrale de Koeberg située…
jeu 7 Juil 2016
Stockholm a annoncé, en juin dernier, la suppression de diverses taxes sur l’électricité d’origine nucléaire. Le gouvernement suédois souhaite même aller plus loin : pour assurer son approvisionnement énergétique, la Suède va lancer la construction d’une dizaine de nouveaux réacteurs nucléaires dans…

COMMENTAIRES

  • Que l’UE arrête de nous les briser avec leur soit disant libre concurrence qui pénalise tout le monde (y compris les clients) à force de plomber nos entreprises…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.