Nucléaire : Areva traite les déchets hollandais - L'EnerGeek

Nucléaire : Areva traite les déchets hollandais

LaHagueLe 20 avril, un convoi de déchets nucléaires est arrivé en Normandie en provenance des Pays-Bas. Il s’agit du 13ème convoi de combustibles nucléaires usés acheminé à l’usine de traitement d’Areva à La Hague, dans le cadre de l’accord entre les deux pays.

Ce nouveau chargement, qui représente 6,7 tonnes de déchets nucléaires, est arrivé via le terminal ferroviaire situé à Valognes (Manche). A cette occasion, le groupe Areva précise que « ce transport de trois emballages satisfait aux réglementations nationales et internationales en vigueur en matière de sûreté et de sécurité ».

Cette coopération entre la France et les Pays-Bas est le résultat d’un accord incluant Areva et son homologue néerlandais. Il prévoit notamment le traitement-recyclage de 350 tonnes de combustible – 326 tonnes ont été livrées et près de 320 tonnes ont déjà été traitées. Une fois l’opération terminée, selon le groupe français, « il reste 4 % de déchets radioactifs qui sont conditionnés et réexpédiées aux Pays-Bas ».

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
lun 4 Avr 2022
Un sondage, paru ce 1er avril 2022, révèle que, pour la première fois depuis la catastrophe de Fukushima en 2011, une majorité de la population du Japon est favorable à une relance de la filière nucléaire, et notamment au redémarrage…
ven 17 Jan 2014
Mardi 14 janvier, Moscou a annoncé avoir signé un accord portant sur le doublement de la capacité de la centrale nucléaire hongroise de Paks, d’ici à 2023. Un deuxième contrat conclu en l’espace de quelques jours pour Rosatom, après celui…
Largement salué ces derniers jours pour avoir dépassé les objectifs de la loi de transition énergétique et entériné la "neutralité carbone" en France dès 2050, le plan climat du ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot décline une…
jeu 17 Avr 2014
Par erreur, de l’eau hautement contaminée a été déversée dans l’un des bâtiments de la centrale de Fukushima. L’incident a été révélé par un courriel de la compagnie Tokyo Electric Power (Tepco), chargé de stocker l’eau souterraine en amont des réacteurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.