L'Egypte développe les ENR avec la France - L'EnerGeek

L’Egypte développe les ENR avec la France

FREGYPTEAu cours de la visite de François Hollande en Egypte, plusieurs protocoles d’accord ont été signés pour le secteur énergétique. Ainsi, le groupe EDF Energies Nouvelles devra notamment développer les éoliennes et le solaire, tandis qu’Engie s’occupera aussi de gaz naturel.

Le 17 avril dernier, le chef de l’Etat était en déplacement en Egypte. A cette occasion, les deux pays ont décidé de renforcer leur coopération énergétique en signant une série de protocoles d’accord. Cinq d’entre eux ont été signés avec EDF, dont « trois portent sur le développement des projets d’EDF Energies Nouvelles dans les domaines éolien et solaire en partenariat avec le groupe égyptien El Sewedy Electric », précise l’entreprise tricolore dans un communiqué de presse.

Pour le PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy, « avec CAP 2030, la stratégie d’EDF, le développement du groupe dans les énergies décarbonées se concrétise. Les accords de coopération signés avec nos partenaires égyptiens pour le développement de l’éolien, du photovoltaïque ou encore des services énergétiques en sont une démonstration. Je suis fier qu’EDF puisse accompagner l’Egypte dans sa transition énergétique, à travers l’ensemble de ses expertises ». Egalement représenté dans la délégation française, Engie est parvenu à un accord avec l’Egyptian Natural Gas Holding Company (EGAS) et avec la National Renewable Energy Association et l’Egyptian Electricity Transport Company.

Rédigé par : vincent-delong

lun 4 Nov 2013
Le plus grand parc éolien d'Afrique a été inauguré samedi 26 octobre à Ashegoda, dans le nord de l’Éthiopie. D'une puissance installée de 120 MW, le projet représente un investissement total de 210 millions d'euros. Située dans la région du…
dim 16 Oct 2016
Organisé du 9 au 13 octobre à Istanbul (Turquie), le 23e Congrès mondial de l’énergie s’est intéressé à l’avenir du secteur. Parallèlement à une transformation de la production d'énergie, le cabinet Accenture Strategy et l'institut Paul Scherrer tablent sur une hausse de…
Confrontée à l’augmentation de ses besoins énergétiques et à la nécessité de réduire ses émissions de gaz à effet de serre, l’Afrique du Sud (et l’Afrique subsaharienne dans son ensemble) tente désormais de concentrer ses efforts vers la création de…
lun 4 Sep 2017
Tandis que l’hexagone tente de négocier au mieux les changements de stratégie énergétique, les DROM (Départements et régions d'outre-mer) sont déjà lancés dans la course à l’autonomie énergétique. Leur insularité est une motivation supplémentaire, et pourtant le défi n’est pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.