Le gigantesque potentiel des hydroliennes - L'EnerGeek

Le gigantesque potentiel des hydroliennes

hydrolienne-Arcouette-042014Avec la transition énergétique, la France s’est fixée pour objectif de développer les énergies renouvelables dans son mix énergétique. Dans ce contexte, de nombreux énergéticiens s’intéressent aux hydroliennes, dont le potentiel semble gigantesque.

Dans le cadre de la loi de transition énergétique, la ministre de l’énergie, Ségolène Royal, veut augmenter la production des énergies renouvelables pour qu’elles représentent 32 % de la consommation énergétique en 2030 – et 40 % de la production d’électricité à la même échéance. Afin d’atteindre cet objectif, toutes les énergies vertes devront être massivement développées, le solaire, l’éolien, la biomasse, mais aussi les hydroliennes. Et selon EDF justement, « le potentiel européen exploitable serait d’environ 12,5 GW (dont 2,5 GW sur les côtes Françaises), soit l’équivalent de 12 réacteurs nucléaires de 900 MW ».

Qui plus est, pour le directeur financier de la société Eel energy, Jean-Baptiste Drevet, « la révolution est en route » ! En effet, l’entreprise de Boulogne vient de construire un prototype d’hydrolienne à membrane ondulante dans le bassin d’essai de l’Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (Ifremer). Avec cette technologie, « les premiers essais ont donné un rendement de 650 watts à seulement un mètre de courant par seconde, là où les meilleures turbines plafonnent à 150 watts ».

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
jeu 10 Juil 2014
Dans le cadre du deuxième appel à projets du fonds européen « New Entrant Reserve 300 » (NER 300),  l’Union Européenne a désigné 19 projets lauréats, dont deux projets français, qui vont se voir allouer 1 milliard d’euros de subventions. Né en…
mer 25 Jan 2017
Le maire de Bordeaux Alain Juppé était présent mardi 24 janvier au palais de congrès pour inaugurer les 18èmes Assises européennes de la Transition Énergétique organisées du 24 au 26 janvier 2017 dans la cité girondine. Un rendez-vous annuel dont…
ven 28 Fév 2014
La nouvelle version de la centrale thermique à gaz de Martigues se veut le plus sobre possible sur le plan environnemental. Ses deux cycles combinés, dotés de technologies récentes en matière de limitations des émissions, ont un rendement 56% supérieur…
jeu 23 Nov 2017
De passage au Havre mercredi 22 novembre 2017, à l’occasion de la nouvelle édition des Assises de la Mer, le ministre de la Transition écologique et solidaire a déclaré vouloir encourager et faciliter le développement des énergies marines renouvelables et…

COMMENTAIRES

  • L’info du geek sur:
    Température en baisse de 1°c = + 2.300 MW de consommation électrique par jour,
    est à corriger en:
    Température en baisse de 1°c = – 2.300 MW de consommation électrique par jour.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.