En 2015, le parc nucléaire a dépassé ses objectifs - L'EnerGeek

En 2015, le parc nucléaire a dépassé ses objectifs

parc nucléaire

parcnucleaireEn 2015, les performances du parc nucléaire français ont conforté la stratégie industrielle de l’exploitant EDF. En effet, avec une production estimée à 417 térawattheures (TWh), l’entreprise publique a dépassé ses objectif et amélioré  ses résultats par rapport à l’année précédente.

Avec ses 19 centrales et 58 réacteurs nucléaires en activité dans tout le pays, EDF a dépassé la fourchette d’objectifs fixée à 410-415 TWh au début de l’exercice 2015. La production, portée à 417 TWh, augmente d’ailleurs de 1 TWh par rapport à 2014, soit une progression de 0,2%. Cette progression est d’autant plus significative qu’elle conforte la tendance à l’amélioration des capacités des installations nucléaires.

Pour continuer à accroître le rendement énergétique des unités de production, l’énergéticien vient d’ailleurs d’entamer le programme du « grand carénage ». Celui-ci devrait permettre de prolonger la « durée de fonctionnement [des centrales] de 40 ans à 60 ans », en réalisant des opérations de maintenance, le remplacement de gros composants et l’intégration des dispositifs post-Fukushima. Selon Le Figaro, EDF va augmenter de 3 à 5 milliards d’euros ses investissements annuels afin de réaliser ces travaux.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mar 16 Oct 2018
Le 22 septembre 2018, le CEA de Marcoule organisait son tout premier Hackadem, un hackaton entièrement consacré aux problématiques du démantèlement nucléaire. Une initiative originale qui a permis à dix groupes d'étudiants de plancher, pendant une journée entière, sur une…
mer 20 Jan 2016
Si le gouvernement américain a réaffirmé en 2015 ses ambitions de développement en matière d'énergies renouvelables, dans les secteurs éolien et solaire notamment, il n'entend pas pour autant se désengager du nucléaire, considérée outre-Atlantique comme une énergie bon marché et…
mer 25 Sep 2013
Selon les Echos, à l’occasion d’un comité central d’entreprise tenu en septembre, EDF a précisé les conditions des travaux qui doivent permettre de prolonger la durée de vie du parc nucléaire français de 40 à 60 ans. Cet ensemble de…
jeu 12 Sep 2019
Le nouveau ministre saoudien de l’Energie, le prince Abdel Aziz ben Salmane, compte sur l'électricité nucléaire. A peine nommé en remplacement de Khaled al-Faleh, il confirme que l’Arabie saoudite ambitionne d’enrichir son propre uranium. D'après sa déclaration du 9 septembre…

COMMENTAIRES

  • La progression serait encore meilleure si les énergies éoliennes ne venaient pas freiner la disponibilité du parc nucléaire par apport de surcapacités inutiles, coûteuses, et dont le prix est largement soutenu par la C.S.P.E.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.