L'Algérie nourrit de l'ambition pour les énergies renouvelables - L'EnerGeek

L’Algérie nourrit de l’ambition pour les énergies renouvelables

AlgérieAlors que la lutte contre le réchauffement climatique est devenue l’objectif de l’ensemble de la communauté internationale, l’Algérie contribue activement à la transition énergétique. Le pays qui dispose pourtant d’importantes réserves d’hydrocarbures veut désormais développer l’industrie photovoltaïque pour assurer sa production d’électricité.

Pour lutter contre le réchauffement climatique, tous les participants de la COP21, dont l’Algérie, se sont engagés à développer les énergies renouvelables. Dans ce contexte, le directeur du Centre de développement des énergies renouvelables (CDER), Noureddine Yassa, rappelle que « 14 centrales électriques photovoltaïques d’une capacité installée de 268 mégawatts (MW) ont été mises en service en 2015 ».

Au total, ces opérations représentent un investissement de 70 milliards de DA, tandis que chaque centrale est à l’origine de la création de 50 emplois. A l’avenir, les objectifs fixés par le Programme national de développement des énergies renouvelables (PNR) prévoient d’atteindre les 13 575 MW d’énergie solaire à l’horizon 2030.

Pour respecter ce rythme soutenu, l’Algérie pourra notamment compter sur la coopération de l’Union européenne. En effet, le commissaire européen à l’énergie, Miguel Arias Cañete, a réaffirmé son intention de « soutenir l’Algérie dans la mise en œuvre de sa stratégie nationale pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique ».

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
ven 4 Oct 2019
Ce vendredi 4 octobre 2019 s’ouvre la Convention citoyenne pour le climat. Une expérience de démocratie participative unique en son genre. L'objectif, « redessiner les mesures concrètes d’aides aux citoyens dans la transition climatique et définir des mesures complémentaires (ainsi…
Alors que les Écossais se prononcent aujourd'hui jeudi 18 septembre sur leur indépendance et la séparation de l'Ecosse et du Royaume-Uni, des questions se posent quant à l'avenir de la collaboration des deux nations en matière énergétique. Un marché commun pourrait se segmenter…
lun 28 Juil 2014
Le phoque a beau avoir l’air mignon, il ne faut pas se fier à cette apparence inoffensive. Sous ses airs sympathiques, le mammifère marin est un redoutable chasseur qui doit ingurgiter la bagatelle de 10 kilogrammes de viandes quotidiennement pour…
jeu 2 Oct 2014
La préfecture a annoncé ce mardi 30 septembre la fin de non recevoir opposée à la demande d'autorisation concernant un projet de ferme éolienne près des champs de bataille de la Grande Guerre dans le département de la Meuse. Au…

COMMENTAIRES

  • Cela n’a rien à voir avec l COP 21. L’Algérie doit reduire la part de l’électricité produite à partir des hydrocarbures pour pouvoir maintenir le niveau des exportations de celles ci. Cela est dû à une explosion de la demande locale en énergie.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.