L'Inde et la Russie collaborent dans le nucléaire - L'EnerGeek

L’Inde et la Russie collaborent dans le nucléaire

centrale_nucléaire_Kudankulam_photo_indiawaterportal-560x400A la veille de Noël, Vladimir Poutine et Narendra Modi ont décidé de renforcer la coopération russo-indienne dans le secteur du nucléaire. Environ un an après le début de la production commerciale d’électricité par la centrale nucléaire VVER de Kudankulam, en Inde, les deux pays préparent la construction de nouvelles unités.

Selon le magazine L’Usine Nouvelle, l’Inde souhaite porter sa capacité nucléaire de 5 780 mégawatts à 63 000 MW en 2032, devenant ainsi le deuxième marché mondial de l’énergie nucléaire, derrière la Chine. En visite à Moscou, le Premier ministre indien Narendra Modi a évoqué la construction de nouvelles centrales nucléaires par Rosatom.

La Russie est considérée comme « un partenaire prioritaire », même si Areva, General Electric ou Westinghouse pourraient également se voir confier la construction de quelques réacteurs dans les prochaines années. Actuellement la Nuclear Power Corporation of India exploite une vingtaine de réacteurs à eau pressurisée.

L’an dernier, l’Inde avait indiqué vouloir construire 10 nouveaux réacteurs avec l’industriel russe. Alors que la centrale de Kudankulam a déjà été mise en service, un deuxième site vient d’être désigné pour la construction des prochains réacteurs dans l’Etat d’Andhra Pradesh.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
ven 15 Sep 2017
L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a présenté, mercredi 13 septembre 2017, ses appréciations concernant l’état de la sûreté et de la radioprotection au sein du parc nucléaire normand. Le gendarme du nucléaire, en charge de réaliser les contrôles de sûreté…
lun 10 Fév 2014
EDF  indique que le réacteur numéro deux de la centrale de Flamanville produit à nouveau de l’électricité depuis dimanche soir. Samedi, à 22 heures, les deux tranches du site se sont arrêtées à la suite d’un problème sur le réseau.…
ven 6 Déc 2013
Selon le directeur de la centrale nucléaire de Brennilis (Finistère) , le chantier de démantèlement de la centrale pourrait être complètement achevé d’ici à 2025. « On est complètement dans les temps et sur des chantiers qui se passent bien et…
mar 1 Juil 2014
EDF, qui a reçu il y a quelques mois le feu vert de Londres pour construire deux réacteurs EPR en Angleterre, n’est pas le seul groupe français actif dans le nucléaire outre-Manche. GDF Suez vient d’officialiser son accord avec Toshiba…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.