Le Japon continue la relance du nucléaire - L'EnerGeek

Le Japon continue la relance du nucléaire

nukeJapDepuis la catastrophe de Fukushima, le Japon relance progressivement son parc nucléaire. Alors que 2 réacteurs sur 43 disponibles sont actuellement en cours d’exploitation, 4 réacteurs supplémentaires seront prochainement remis en service. 

La justice vient d’autoriser le redémarrage de 4 réacteurs supplémentaires au Japon ; il s’agit des réacteurs 3 et 4 de Takahama ainsi que des unités 3 et 4 de la centrale d’Ohi. Dans un communiqué, la société Kansai Electric Power s’est félicitée de cette décision : « Nous pensons que nous avons été entendus sur le fait que la sûreté des deux sites de Takahama et Ohi était garantie ».

En effet, il y a plusieurs mois, en février 2015, l’Autorité de régulation du nucléaire avait confirmé « que ces deux tranches répondaient aux critères plus sévères imposés aux centrales nucléaires pour faire face aux risques de catastrophes naturelles et d’accidents critiques ». Qui plus est, le gouvernement du Premier ministre Shinzo Abe avait gagné les élections en faisant la promesse qu’il relancerait l’industrie nucléaire nipponne.

Avant 2011, l’atome civil représentait 28 % de l’électricité japonaise. Seulement, depuis, la part du charbon dans le mix énergétique s’est considérablement accrue tandis que le coût de l’électricité a augmenté de 15 % à 20 % dans l’archipel.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
lun 28 Mai 2018
Passée officiellement entre les mains du groupe EDF début 2018, l’ancienne branche réacteur du groupe Areva, rebaptisée depuis Framatome, multiplie les opérations stratégiques dans le but de soigner sa compétitivité. Après avoir racheté en janvier le pôle contrôle-commande nucléaire du…
lun 17 Fév 2014
La fusion nucléaire est la source d’énergie des étoiles. Au cœur du soleil, des atomes d’hydrogène s’entrechoquent à des vitesses très importantes. Ils fusionnent pour former des atomes d’hélium générant des quantités astronomiques d’énergie. Depuis plusieurs décennies les chercheurs essaient…
mar 29 Nov 2016
Invités à s'exprimer dimanche 27 novembre sur une possible sortie accélérée du nucléaire, les Suisses ont rejeté par 54,23% des voix contre 45,77% la proposition du partie écologiste. Dans le cadre d'un référendum d'initiative populaire, les Verts proposaient un abandon…
mer 5 Juin 2019
Dans le cadre du débat public sur le Plan national de gestion des matières et déchets radioactifs (PNGMDR), l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) a réalisé un panorama international des alternatives au stockage géologique. De la mine jusqu’au…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.