COP21 : le nucléaire fait-il partie de la solution ? - L'EnerGeek

COP21 : le nucléaire fait-il partie de la solution ?

avenir-nucleaire-articlePour limiter le réchauffement climatique, 195 pays ont décidé d’allier leurs efforts lors de la COP21 organisée à Paris. Au lendemain du sommet, une évidence s’impose : en France, comme dans le reste du monde, il faut rapidement décarboner le mix énergétique afin de maintenir sous la barre des 2°C la hausse des températures. Dans cette optique, l’industrie nucléaire semble faire partie de la solution.

Comme le souligne Valérie Faudon, Déléguée Générale de la Société Française d’Energie Nucléaire (SFEN) : « 70 % de la consommation d’énergie française est encore à base d’énergies carbonées (pétrole et gaz) ». A l’échelle de la planète, la part des énergies fossiles (pétrole, gaz et charbon) culmine même à 82% du mix énergétique.

Face à cette réalité, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) rappelle justement que « l’énergie atomique a une faible intensité en émission de CO2 et peut faire partie de la solution pour rester sous le seuil des 2°C de hausse des températures d’ici à la fin du siècle ». Un message qui aurait dû être plus fortement relayé lors de la conférence internationale sur le climat.

En effet, lorsqu’on regarde les projections démographiques, le problème de l’approvisionnement énergétique va immanquablement se renforcer. C’est pourquoi le secrétaire américain à l’énergie, Ernest Moniz, insiste sur l’importance de préparer l’avenir, notamment avec les réacteurs nucléaires de 4ème génération prévus à l’horizon 2050.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mer 6 Déc 2017
Délaissé depuis 2015 en raison d'un prix sur le marché de gros de l'électricité plus intéressant, l'Arenh (Accès régulé à l'électricité nucléaire historique) a connu ces derniers mois un regain d'intérêt de la part des fournisseurs alternatifs. Selon un communiqué…
mer 2 Sep 2015
Initialement prévu pour avril 2009, le projet finlandais EPR Olkiluoto 3 devrait être mis en service d'ici à fin 2018, soit avec 9 années de retard accumulées. La phase de test devrait enfin pouvoir commencer dès février 2016, l'année prochaine. Une…
lun 2 Déc 2013
Jeudi 28 novembre, la Chambre des représentants de Belgique a approuvé un projet de loi visant à prolonger l’activité du réacteur nucléaire de Tihange 1 (962 MW) pour une durée de dix ans. Une décision similaire à celle du 13…
ven 1 Août 2014
François Hollande avait fait de la fermeture de la centrale de Fessenheim l’un de ses engagements du quinquennat. Mais le sort de la centrale nucléaire alsacienne n’a pas été évoqué mercredi lors de la présentation du projet de loi de…

COMMENTAIRES

  • Le nucléaire, qui ne produit que de l’électricité, n’est pas la solution.

    De nombreuses études dans plusieurs pays, y compris aux USA et en Chine, montrent que toute l’électricité peut être produite à partir des énergies renouvelables en 2050.

    En 2004, le nucléaire a produit 15,8% de l’électricité mondiale contre 17,9% pour les énergies renouvelables.

    En 2014, le nucléaire a produit seulement 10,8% de l’électricité mondiale contre 22,4% pour les énergies renouvelables.

    En dix ans, de 2004 à 2014, la production d’électricité nucléaire a diminué de 8% alors que celle d’électricité renouvelable a augmenté de 68%.

    Répondre
  • Avec le transfert d’usage de l’électricité vers les transports (véhicules électriques à batteries et à hydrogène),le nucléaire fait pleinement partie de la solution de ce 21ème siècle afin de maintenir sous la barre des 2°C, la hausse des températures.

    Répondre
  • Avec le transfert d’usage de l’électricité vers les transports (véhicules électriques à batteries et à hydrogène),le nucléaire fait pleinement partie de la solution de ce 21ème siècle afin de maintenir sous la barre des 2°C, la hausse des températures.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.