Elon Musk fait confiance au nucléaire - L'EnerGeek

Elon Musk fait confiance au nucléaire

elonmuskDe passage à Paris, l’entrepreneur Elon Musk affirme être un ardent défenseur de l’industrie nucléaire. Avec son franc-parler, l’américain résume : « le nucléaire a moins tué que le réchauffement climatique ».

Lors d’une conférence organisée à l’Université Paris Sorbone, le fondateur du service de paiement en ligne Paypal et des voitures de luxe 100 % électriques Tesla, n’a pas hésité à afficher son soutien à l’énergie nucléaire. Selon lui, « l’énergie nucléaire a toute sa place dans des pays bénéficiant d’un environnement naturel stable ». Après ses multiples succès dans le monde des affaires, Elon Musk s’engage à sa manière dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Venu pour répondre aux étudiants sur les questions environnementales, il a développé son argumentaire pro-nucléaire : « Le nucléaire a tué bien moins de personnes que le réchauffement climatique. Les conséquences de l’élévation de la température à la surface du globe sont telles que ce serait une erreur de tourner le dos à l’énergie nucléaire tant que d’autres énergies alternatives et renouvelables n’ont pas trouvé toute leur place ».

Alors que la communauté internationale s’est engagée lors de la COP21 à limiter la hausse des températures, le chef d’entreprise milite également pour l’instauration d’une taxe carbone afin de réaliser une transition énergétique sur 15 ou 20 ans.

 

 

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
La date butoir du 31 décembre 2022 n’est plus. Edictée dans la loi, outre-Rhin, elle fixait le seuil à partir duquel les centrales nucléaires devaient cesser de fonctionner en Allemagne. Le chancelier Olaf Scholz vient de confirmer que cet obstacle…
lun 6 Sep 2021
L’arrêt des dernières activités d’exploitation minière de l’uranium sur le sol français date de 2001.  Les anciens sites miniers font aujourd’hui l’objet d’un suivi et d’une surveillance environnementale poussés, menés par Orano sous le contrôle de l’Etat, et en lien…
ven 30 Sep 2022
Actuellement chargé des opérations internationales chez Schneider Electric, Luc Rémont devrait prendre la succession de Jean-Bernard Lévy à la tête d’EDF. La passation de pouvoir est prévue pour le printemps prochain.  En attendant, d’après le Figaro, Luc Rémont a été…
lun 28 Nov 2022
Il ne faudrait pas s’inquiéter autant des risques de coupures d’électricité cet hiver, d’après la présidente de la Commission de régulation de l’énergie. Qui est beaucoup plus préoccupée par l’hiver 2023. Interviewée par BFM Business, Emmanuelle Wargon, présidente de la…

COMMENTAIRES

  • Elon est parfois décevant : il aurait pu justifier son soutien au nucléaire par son engagement dans l’Astronautique … et le fait qu’il faudra plus ou moins avoir à cette énergie ( de fission et si possible , de fusion …) pour la motorisation des vaisseaux spatiaux !… Le fondateur de Space X disposerait d’un argumentaire novateur précis !…

    Mais il n’a pas dû intéresser grand’monde en nous rebalançant le discours traditionnel “zéro mort” de la propagande du lobby pro-nucléaire !…. C’est “commode” quand on est dans le déni systématique, instituant qu’il n’y a jamais de preuves impliquant le nucléaire !… Au-delà de ce discours mafieux, l’argument du nombre de victimes n’est pas recevable : le réchauffement climatique coïncide ( paraît-il …) avec l’ère industrielle, donc au minimum 200 ans, alors que l’ère atomique a “champignonné” en 1945 !… De plus, il sent son faux-cul, car le nucléaire résulte de la révolution industrielle, technique et scientifique !…

    Bref, Elon est un hypocrite : il ne peut ignorer que “les autres énergies alternatives et renouvelables” ont surtout pris énormément de retard, car elles n’ont jamais reçu de subventions faramineuses pour leur développement , voire l’argent était utilisé pour leur mettre des bâtons dans les roues ( ou briser des reins !…) . Cette Histoire-là aussi devra être rappelée, surtout à un Elon Musk qui a brandi le nom de Nikola Tesla comme un drapeau , le “Roi de l’Electricité”, l’homme de l’Energie Libre !… Je doute que Tesla aurait jamais milité pour instituer une “taxe”, quelle qu’elle soit !… Elon connaîtra certainement un jour que des mots peuvent se changer en boomerang !…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.