Ségolène Royal développe les territoires à énergie positive - L'EnerGeek

Ségolène Royal développe les territoires à énergie positive

TEPCVLe 12 octobre 2015, la ministre du Développement durable, Ségolène Royal, a signé de nouvelles conventions “territoires à énergie positive”. Désormais, 275 entités territoriales bénéficient de la reconnaissance des services de l’Etat. Leur volonté d’améliorer les performances énergétiques pourra ainsi être accompagnée par le fonds de transition énergétique pour la croissance verte.

Jusqu’à présent, 212 collectivités territoriales ont pu profiter d’une convention d’appui financier de la part du ministère du développement durable. Depuis le 12 octobre, 163 nouvelles structures vont donc pouvoir bénéficier d’une subvention afin d’améliorer leurs performances énergétiques.

Selon la définition de l’administration, un « territoire à énergie positive pour la croissance verte (TEP-CV) est un territoire d’excellence de la transition énergétique et écologique ». En guise d’exemple, France 3 Auvergne prend la ville de Clermont-Ferrand, qui a opté pour « une modernisation de l’éclairage public » et pour « les rénovations thermiques de ses équipements ».

Les montants alloués à chaque lauréat oscilleront entre 500 000 et 2 000 000 d’euros, et seront distribués par le fonds de transition énergétique pour la croissance verte. Ce dispositif est financé par l’argent des certificats d’économies d’énergie et par les groupes publics du secteur. C’est, autrement dit, « de l’argent de l’énergie qui revient à l’énergie », selon les mots de Ségolène Royal.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
ven 14 Juil 2017
A l'instar du groupe EDF, le fournisseur français de gaz et d’électricité Engie s’engage lui aussi pleinement sur le marché des énergies renouvelables chinois. De passage à Pékin mercredi 12 juillet 2017, la directrice générale du géant énergétique français, Isabelle…
lun 14 Déc 2015
Selon l’Agence Européenne de l’Environnement, « 47.000 Polonais meurent prématurément chaque année » à cause de la pollution de l’air, liée à l’exploitation intensive du charbon. Une situation qui pourrait bien changer avec le développement des énergies renouvelables ; depuis le 9…
jeu 20 Fév 2014
Début février dans la continuité des recherches américaine publiée en 2011, la revue Nature Communications a présenté une étude française sur l'influence des champs d'éoliennes sur le climat. L'énergie éolienne, renouvelable et non émettrice de CO2, contribuerait-t-elle en fait au…
lun 13 Juin 2016
Le président de la République du Rwanda, Paul Kagame, a inauguré lundi 16 mai dernier la centrale électrique au méthane KivuWatt. Cette installation unique au monde pompe le méthane du lac Kivu afin de le valoriser en énergie électrique. Elle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.