Électrifier les villages africains : le nouveau défi du chanteur Akon - L'EnerGeek

Électrifier les villages africains : le nouveau défi du chanteur Akon

akon_rappeur_photo_ TonyFelgueirasLe chanteur américano-sénégalais Akon a lancé l’an dernier un projet, baptisé “Akon Lighting Africa”. Son objectif ? Électrifier de nombreux villages grâce à l’énergie solaire à travers l’Afrique. Sur place, le travail commence à payer. 

Fin juin, à l’université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, le chanteur expliquait les raisons qui l’ont motivé à fonder la société Akon Lighting Africa : “Sans éclairage, il n’y a pas de développement. C’est pourquoi j’ai décidé d’investir dans ce domaine de l’énergie en Afrique et surtout dans les zones rurales”.

Akon s’est associé à l’entrepreneur malien Samba Bathily et à l’homme politique sénégalais Thione Niang. Tous trois se sont lancés dans une tournée à travers l’Afrique (Congo-Brazzaville, Nigeria, Rwanda…) afin de mieux expliquer leur projet.

“Avec l’électricité d’origine solaire que nous proposons, on peut connecter toutes sortes d’appareils, téléphones pour communiquer, réfrigérateurs pour conserver la nourriture, et pourquoi pas des ordinateurs”, écrivent les trois associés dans un communiqué.

Ces derniers se sont rendus au Bénin pour la dernière étape de leur tournée estivale afin de présenter “les contours d’un nouveau projet visant à fournir des tablettes d’apprentissage (fonctionnant à l’énergie solaire, NDLR) et mettre en place des classes intelligentes destinées aux étudiants, que nous espérons lancer dans les prochains mois”.

Solektra International, partenaire de Akon Lighting Africa, a terminé l’installation de quelque 1.500 lampadaires solaires et de 2.200 kits solaires dans 124 localités béninoises, dans le cadre d’un appel d’offres remporté il y a quelques mois.

“Nous avons exécuté plus de 75% de la commande et les autorités ont exprimé toute leur satisfaction devant le travail réalisé par nos équipes sur le terrain, indique Samba Bathily, président de Solektra. Le Bénin est un pays stratégique, car nous avons démontré la solidité de notre démarche et la qualité de nos solutions dans le cadre d’un appel d’offres”.

D’ici fin 2016, Akon Lighting Africa souhaite s’étendre dans 25 pays africains, contre 14 aujourd’hui.

Crédit photo : Tony Felgueiras

Rédigé par : Fabien Maout

Avatar
sam 3 Juin 2017
Remis au goût du jour par la loi de transition énergétique pour une croissance verte, le concept d'économie circulaire entend encourager le développement des filières industrielles de recyclage à la fois prometteuses économiquement et indispensables au regard des enjeux environnementaux…
sam 29 Oct 2016
Dans les nombreux chantiers qui visent à rendre le secteur électrique français encore plus vertueux, figure un projet avant-gardiste faisant même office de grande première mondiale : la construction d'une route solaire capable de produire et d'injecter de l'électricité sur…
lun 16 Sep 2013
Les meilleurs endroits pour pécher sont parfois placés près de lignes électriques. On aurait tendance à penser que l'unique menace soit que le fil de la canne à pêche atteigne la ligne électrique. Pourtant, il existe un autre danger : il…
lun 29 Juin 2015
Le groupe EDF Energy Renewables, filiale britannique du groupe EDF EN, a officialisé le lundi 15 juin dernier le lancement d'une première phase d'investigations géologiques sur le site de Blyth dans le Nord de l'Angleterre. Le projet en question, "The…

COMMENTAIRES

  • Bonjour,
    Depuis plusieurs années nous avons menés plusieurs projets de cultures complémentaires de biomasse et de production de biocarburant. Nous associons maintenant cette technique à l’électrification de zones rurales, en utilisant au maximum les énergies renouvelables.
    Nous serions heureux de vous adresser quelques documents vous expliquant nos projets au service des populations. Nous avons besoin de contacts locaux, qui seraient intéressés par nos projets et avec qui nous pourrions démarrer les contacts plus concrets.
    Nous serions honorés de répondre à toutes vos questions et vous apporter notre soutien dans votre combat pour l’amélioration de la qualité de vie en Afrique.
    Cordialement,
    R. Cabus

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.