La Réunion : une centrale solaire qui réinsére des prisonniers - L'EnerGeek

La Réunion : une centrale solaire qui réinsére des prisonniers

Bardzour _ Akuo EnergyDans l’Océan Indien, l’île de la Réunion constitue une « zone non interconnectée » (ZNI), c’est-à-dire qu’elle n’est pas connectée au réseau électrique continental, ce qui peut poser la question de la sécurité de l’approvisionnement énergétique. Toutefois, les énergies renouvelables constituent une manière pour les zones insulaires ou isolées d’accroître leur autonomie et de réduire leur dépendance vis-à-vis des énergies fossiles. La Réunion vient de franchir un pas de plus vers l’autonomie énergétique en inaugurant une centrale solaire, baptisée « Bardzour », d’une puissance de 9MW et située dans le centre pénitentiaire de la ville du Port. Une localisation originale mais qui permet d’allier agriculture, formation professionnelle et production d’énergie.

En créole réunionnais, Bardzour signifie « aube naissante » : un nom poétique qui a été donné à la première centrale photovoltaïque de l’île de la Réunion. Cette centrale inaugurée hier par le Premier Ministre Manuel Valls dispose d’une puissance installée de 9 mégawatts et est couplée avec une batterie d’une capacité de stockage de 9 mégawattheures. Le stockage de l’électricité permettant de limiter l’impact négatif de l’intermittence.

Cette centrale composée de 27 000 panneaux photovoltaïques dispose de deux spécificités.

La première est qu’elle est installée sur le toit de serres agricoles. Les premières tomates bio ont d’ailleurs été récoltées en début de semaine par les équipes d’Akuo Energy (porteur du projet). Une solution particulièrement intéressante dans un contexte insulaire, où l’interconnexion électrique avec des territoires voisins est difficile ou impossible et où, dans le même temps, les terres agricoles sont rares et précieuses.

La deuxième spécificité de cette centrale photovoltaïque est d’être installée dans le périmètre du centre pénitentiaire de la commune du Port. Une localisation qui n’a pas été choisie au hasard, car la centrale permet de créer des emplois et de faciliter la réinsertion des détenus. Le projet doit permettre de créer 300 emplois et de faire participer 240 détenus.

La centrale solaire permet d’alimenter les serres agricoles mais pas uniquement : elle produit assez d’électricité pour alimenter un tiers de la ville du Port (soit 12 000 habitants environ). Le projet a représenté uu investissement de 27 millions d’euros intégralement supporté par Akuo Energy, entreprise initialement spécialisée dans l’éolien mais qui cherche à s’ouvrir à de nouveaux marchés. A ce titre, la centrale de Bardzour fait office de vitrine pour l’entreprise, qui vient de conclure en Indonésie un contrat pour l’installation de 560 MW de capacités renouvelables.

Crédit photo : Akuo Energy

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 18 Oct 2017
Le Syndicat national du chauffage urbain (SNCU), soutenu par l'association Amorce (regroupant notamment collectivités et entreprises), a interpellé le gouvernement dans le cadre d’un communiqué publié vendredi 13 octobre dernier. Inquiets des nouvelles orientations budgétaires de l’Etat présentées dans le…
mer 13 Nov 2019
Le 25 avril 2019, Emmanuel Macron annonçait la création du Conseil de défense écologique. Une nouvel espace décisionnaire pour piloter la stratégie française en matière de transition écologique. Après deux premières réunions en mai et juillet dernier, le troisième Conseil…
ven 28 Sep 2018
Géant des énergies fossiles et nucléaires, le Kazakhstan mise depuis une dizaine d’années sur la production d’énergies vertes. Dans ce domaine, les ambitions du plus grand pays d’Asie centrale sont au niveau de son immense potentiel, qui suscite un intérêt…
mar 20 Août 2013
Inauguré dimanche 18 août, le parc éolien offshore allemand de Riffgat, situé en mer du Nord au large de l’île de Borkum, ne peut pourtant pas produire d’électricité et consomme des milliers de litres de diesel. Ce parc pour lequel…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.