La centrale de Cordemais entame sa rénovation - L'EnerGeek

La centrale de Cordemais entame sa rénovation

?????????????????????????????????Prévu dans le cadre du plan Charbon 2035, le programme de rénovation et de modernisation des deux unités charbon de 600 MW de la centrale de Cordemais, située près de Saint-Nazaire, a été officiellement lancé le vendredi 27 février dernier. D’une durée de 44 semaines, ce chantier exceptionnel placera les unités de production charbon de Cordemais parmi les plus compétitives et les plus respectueuses de l’environnement du parc français, grâce à une amélioration significative de leur niveau de performance.

Seules centrales à charbon d’EDF destinées à poursuivre leur activité après le 31 décembre 2015, les centrales thermiques du Havre et de Cordemais font l’objet d’un investissement sans précédent dans le cadre du plan charbon 2035. Le programme de modernisation du parc thermique engagé dès 2005 par l’énergéticien français prévoit notamment une réduction de 30% des émissions de CO2 de ses centrales thermiques à l’horizon 2020. L’augmentation de l’efficacité et du rendement de ces installations prévue dans ce cadre devraient en effet permettre une moindre consommation de charbon et donc une diminution des rejets de carbone dans l’atmosphère.

Après les améliorations apportées à la tranche charbon du Havre depuis plusieurs années pour un budget de 180 millions d’euros, c’est au tour des unités de Cordemais de bénéficier d’un important programme de modernisation. Dix mois de chantier par unité de production répartis sur deux ans et un investissement de 350 millions d’euros permettront à terme d’optimiser les performances techniques de la centrale en accord avec les nouvelles normes environnementales européennes et de prolonger la durée d’exploitation jusqu’en 2035.

Ce chantier d’une envergure inédite pour une installation thermique nécessitera l’accueil de plusieurs centaines d’agents EDF et de prestataires supplémentaires sur le site. Au total, ce sont près de 250 entreprises et 1500 employés (entre 600 à 800 seront présents sur le site pendant les travaux, en moyenne) qui viendront s’ajouter, durant ces deux prochaines années, aux 650 employés permanents de la centrale de Cordemais (450 agents EDF et 200 prestataires permanents). Une véritable aubaine pour l’économie locale qui devrait bénéficier des externalités positives de ce projet en matière d’emploi, de formation et d’insertion.

Cette affluence record rend toutefois très complexe la planification des opérations et aura nécessité une mise au point au préalable avec l’ensemble des intervenants. En effet, au delà des investissements consentis en matière d’infrastructures (locaux, parking et cantines supplémentaires) par l’exploitant pour préparer ce chantier, le groupe EDF a imposé une nouvelle “charte sécurité environnement” destinée à organiser et réglementer les conditions de travail lors de ces opérations exceptionnelles.

Crédits photo : EDF

Rédigé par : livingston-thomas

jeu 23 Juin 2016
Malgré la progression fulgurante des énergies renouvelables, le nombre de centrales thermiques en activité et en projet à l'heure actuelle reste très important à l'échelle internationale, et impose la mise en œuvre de technologies de purification des fumées. Les techniques…
jeu 30 Août 2018
Utiliser l’éolien offshore pour couvrir les besoins énergétiques de la production pétrolière : c’est l’idée que vient de présenter Equinor. L’entreprise norvégienne réfléchit en ce moment à la construction d’une ferme d’éoliennes offshore pour alimenter en électricité deux de ses…
mar 26 Août 2014
Dans le cadre du programme de modernisation des centrales thermiques, qui prévoit notamment la fermeture de dix unités de production anciennes au charbon ou la rénovation des unités les plus récentes, le groupe EDF a planifié dès 2011 la construction…
mer 23 Août 2017
Le groupe Total a annoncé lundi 21 août 2017, son intention d’acquérir prochainement la société d'exploration-production pétrolière danoise Maersk Oil pour 7,45 milliards de dollars. Déjà présent depuis plusieurs décennies en mer du Nord, le géant pétrolier français pourrait devenir…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.