Un projet de réseau intelligent sur de bons rails à Rennes - L'EnerGeek

Un projet de réseau intelligent sur de bons rails à Rennes

@Olivier92La zone d’aménagement concerté (ZAC) de Ker Lann, située sur la commune de Bruz dans l’agglomération de Rennes, pourrait prochainement être dotée d’un réseau électrique intelligent, autrement appelé «smart grid». La faisabilité du projet, baptisé « RennesGrid », est à l’étude.

En collaboration avec la ville de Bruz, Électricité Réseau Distribution France (ERDF), l’industriel Schneider Electric et l’association Ecoorigin, Rennes Métropole a annoncé mardi 27 janvier vouloir investir 10 millions d’euros pour développer un réseau électrique intelligent dans une ZAC, située à 15 km au Sud de Rennes.

Le projet «RennesGrid» consiste d’une part à installer sur le site des sources d’énergies solaires (au sol, sur les toitures et sur les ombrières de parking), et d’autre part à piloter la consommation d’énergie de la zone afin que l’électricité produite par intermittence soit utilisée le plus efficacement possible. Des dispositifs de stockage de l’électricité sont prévus à cet effet, pour notamment être en mesure de continuer à alimenter le site lors de pics de consommation, et ce sans avoir recours au réseau électrique.

Le financement de ce projet de smart grid repose entre autres sur la vente de l’électricité produite aux particuliers et aux entreprises locales. L’étude de faisabilité de projet a été prise en charge par Schneider Electric, le pilote du projet. La mise en place d’un consortium autour du projet est attendue autour de la mi-2015.

Crédit photo : Olivier92

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 2 Mai 2024
Le marché de la voiture électrique en France se maintient au mois d'avril 2024, malgré une baisse des immatriculations en Europe qui préoccupe les constructeurs locaux confrontés à l'arrivée des constructeurs chinois.   Voiture électrique : le marché français montre…
lun 27 Nov 2023
Le gouvernement fait de la sobriété énergétique une de ses grandes priorités. La ministre de la Transition écologique, Agnès Pannier-Runacher, qui s'était félicitée des efforts des Français tout en négligeant la réalité de leur vie quotidienne, vient d'annoncer une expérimentation…
Après la mise à l'arrêt du projet NEMO, développé par Naval Energies et Akuo Energy en 2018, un groupe de sept entreprises européennes, réuni derrière Global OTEC, lance un nouveau projet de conversion d'énergie thermique des mers (ETM) aux îles…
mar 6 Déc 2022
On a du mal à y croire, mais alors même que le nombre de voitures électriques en circulation est encore confidentiel, leur interdiction est déjà envisagée dans au moins un pays : la Suisse ! Cela n’a rien d’une blague…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.