Le groupe EDF confirme ses objectifs pour 2014 - L'EnerGeek

Le groupe EDF confirme ses objectifs pour 2014

FACADE DES IMMEUBLES DECATHLON ET EDFSi le chiffre d’affaires d’EDF est légèrement en baisse sur les neuf premiers mois de l’année en raison des conditions climatiques défavorables, le groupe a toutefois confirmé le jeudi 7 novembre dernier ses objectifs pour l’exercice 2014. L’électricien public vise toujours un résultat brut d’exploitation en croissance organique d’au moins 3% en excluant sa filiale italienne Edison. Une stabilité des résultats permise notamment par les bonnes performances du parc nucléaire français.

Sur les neuf premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires du groupe EDF s’est élevé à 52,3 milliards d’euros, en légère progression de 0,4 % par rapport aux neuf premiers mois de 2013. Néanmoins, le chiffre d’affaires à périmètre et change constants est ressorti en baisse de 1,3 % du fait d’un climat qui a affecté défavorablement les volumes et les prix de ventes d’électricité en Europe.

Malgré tout, le groupe énergétique français aura réussi à stabiliser ses résultats grâce à sa politique de réduction des coûts. En effet, la bonne performance opérationnelle du parc de production nucléaire français, ainsi que le rattrapage lié à la révision des tarifs réglementés de vente 2012 ont permis de compenser l’effet climat défavorable.

La production nucléaire du groupe a progressé en France de 2,5% à 305,1 térawatts/heure (TWh) grâce à une meilleure maîtrise des arrêts programmés. EDF prévoit désormais d’atteindre le haut de la fourchette de 410 à 415 TWh visée pour 2014.

Comme l’explique EDF dans un communiqué, “ce 3e trimestre met en évidence l’efficacité des mesures mises en œuvre pour la maîtrise des arrêts programmés de nos centrales nucléaires. Grâce à l’implication des équipes, la production nucléaire en France est en hausse de 2,5% sur ces neuf premiers mois, permettant de compenser en partie un effet climat défavorable sur notre chiffre d’affaires. Malgré un contexte économique et climatique difficile, EDF affiche une performance solide et confirme ses objectifs pour 2014”.

Crédits photo : Focusur

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 7 Mar 2013
En association avec les groupes japonais Itochu et Mitsubishi, GDF-Suez s’est porté candidat pour la construction de la deuxième centrale nucléaire turque située à Sinop, sur le littoral de la Mer Noire. D’un coût compris entre 20 et 25 milliards…
ven 16 Mar 2018
Près d’un an après avoir relancé les réacteurs 3 et 4 de la centrale de Takahama, dans le sud-ouest de l'archipel, la compagnie d'électricité japonaise Kansai Electric Power (Kepco) a annoncé avoir remis en service mercredi 14 mars 2018, l’unité…
jeu 21 Mai 2015
La ministre de l’énergie sud-africain, Tina Joemat-Petterson, a annoncé mardi dernier devant le parlement de la nation arc-en-ciel que l’appel d’offres concernant la construction de nouveaux réacteurs nucléaires serait lancé sous peu, entre juillet et septembre. L’Afrique du Sud annoncera…
mer 10 Août 2022
Validée le 20 juillet par le ministre de l’énergie britannique, la centrale nucléaire EPR de Sizewell C, menée par EDF, est contestée par un groupe d’opposants qui pourraient porter l’affaire en justice. Ils estiment que la question de l’approvisionnement en…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.