Fukushima : Tepco entame le retrait du toit provisoire sur le réacteur 1 - L'EnerGeek

Fukushima : Tepco entame le retrait du toit provisoire sur le réacteur 1

07ftfukushima_japon_photo_IAEA ImagebankLes opérations de nettoyage se poursuivent sur le site japonais de Fukushima. La compagnie Tepco (Tokyo Electric Power) a annoncé le mercredi 22 octobre dernier avoir entamé les opérations de retrait du toit provisoire apposé sur le réacteur 1. Cette couverture de précaution avait été installée au lendemain de la catastrophe de Fukushima Daiichi afin d’empêcher tout rejet radioactif supplémentaire.

Le réacteur 1 de la centrale de Fukushima fait partie des trois réacteurs lourdement endommagés lors de l’incident de mars 2011. Le cœur du réacteur avait alors fondu et le bâtiment littéralement explosé. Pour limiter les rejets, l’exploitant avait recouvert l’installation en octobre 2011 d’un toit provisoire. Un toit qu’il faut maintenant désinstaller pour laisser place aux opérations de nettoyage destinées à dégager l’ensemble des détritus et des assemblages de combustibles usés encore présents dans la piscine de désactivation du réacteur.

Une opération des plus délicates qui fait craindre de nouvelles échappées de substances radioactives. Tepco avait en effet subi un premier revers en octobre 2013 lors d’une opération similaire réalisée sur le réacteur 3 et qui avait occasionné une pollution supplémentaire dans la région.

Des dispositions particulières ont donc été mises en place cette fois-ci afin d’éviter tout rejet. Comme l’a déclaré la compagnie, “nous avons percé les panneaux, puis injecté une substance pour fixer les poussières radioactives afin d’éviter qu’elles ne volent, et nous avons commencé des inspections”.

Deux premiers panneaux seront retirés dans un premier temps au début du mois de novembre prochain et l’essentiel des opérations de démontage commencera en mars 2015. Le retrait des débris n’aura lieu quant à lui qu’en 2016.

En parallèle, un nouveau système de décontamination est entré en service. Présenté comme plus performant que le dispositif en vigueur actuellement, ce nouveau système devrait permettre d’optimiser le retraitement des centaines de milliers de tonnes de liquide radioactif stockées sur le site de Fukushima.

Crédits photo : IAEA

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
dim 10 Avr 2016
Pour mettre en œuvre la transition énergétique en France, la ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, est chargée d’élaborer un plan de Programmation Pluriannuelle de l’Energie. Alors que la partie dédiée aux énergies renouvelables est déjà connue, la feuille de route du…
mer 9 Juil 2014
Le Conseil des ministres de L’Union européenne a donné son aval le 8 juillet 2014 à une révision de la directive Euratom datant de 2009 qui met en place des dispositifs à l’échelle européenne quant à la sûreté nucléaire. Ces…
mar 19 Jan 2016
Dans le cadre du 13e plan quinquennal (2016-2020) de l'industrie de l'énergie chinoise, Pékin a annoncé son intention de construire un réacteur nucléaire naval pour 2020. Le projet, intitulé ACPR50S, disposera d’une puissance de 200 mégawatts ; une invention similaire…
jeu 10 Oct 2013
Le déplacement d’Arnaud Montebourg en Turquie n’a pas seulement vocation à réchauffer les relations entre la France et la Turquie, tendues depuis ces dernières années, d’une part en raison du refus d’Ankara de reconnaître le génocide arménien, d’autre part car la France…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.