Japon : l'éruption volcanique n'aura pas d'impact sur la relance du nucléaire - L'EnerGeek

Japon : l’éruption volcanique n’aura pas d’impact sur la relance du nucléaire

éruption_JaponL’éruption du volcan japonais Ontake qui a fait plusieurs dizaines de morts au cours du weekend ne devrait pas, selon le gouvernement, affecter le redémarrage des réacteurs nucléaires de Sendai. Cette centrale nucléaire se trouverait en effet dans une zone volcanique bien déterminée, et dont les risques ont été évalués au préalable et sont connus des autorités.

Ce fut une éruption de vapeur qu’il est extrêmement difficile à prévoir“, a déclaré le porte-parole du gouvernement Yoshihide Suga lors d’une conférence de presse ce lundi 29 septembre, avant d’ajouter qu’aucune évaluation supplémentaire de la centrale nucléaire de Sendai n’était envisagée à la suite de cet incident volcanique.

Autorisés à redémarrer par l’Autorité de régulation nucléaire (NRA) en date du 10 septembre dernier, les deux réacteurs de la centrale de Sendai dans le Sud-Ouest du pays constituent la première étape d’un programme de relance de l’activité nucléaire ardemment souhaité par le gouvernement du Premier ministre Shinzo Abe depuis la catastrophe de Fukushima.

L’unité de production de Sendai, située à environ 1.000 km au sud de Tokyo, se trouve néanmoins dans une zone volcanique active, à l’extrémité sud de l’île de Kyushu, et à environ 50 km de Sakurajima. Un volcan à l’origine de centaines de petites éruptions par an sans conséquence, mais qui a dans le passé connu des éruptions de plus grandes ampleurs. Une variable prise ne compte par la NRA qui avait précisé au début du mois dans son rapport de sécurité que les risques d’activités volcaniques au cours de la durée d’exploitation de la centrale de Sendai étaient à ce jour négligeables.

Rappelons ici que le volcan Ontake, culminant à près de 3067 mètres et situé à 200 kilomètres de Tokyo dans une zone montagneuse, s’est réveillé samedi 27 septembre à la mi-journée, projetant aux alentours des nuages de cendres, de pierres et de vapeur. Une irruption responsable de plus de 40 morts et plusieurs dizaines de blessés.

Crédits photo : gnuckx

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 31 Jan 2013
Actuellement à l’arrêt suite à la catastrophe de Fukushima, la centrale japonaise de Kashiwazaki-Kariwa est la plus puissante installation nucléaire du monde (7.965 MW). Conformément à la volonté du gouvernement nippon, elle devrait être relancée après la réalisation de travaux de…
mer 12 Août 2020
Cet été, l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) scrute le ciel avec attention. Et pour cause, l'Institut s'inquiète des effets de la canicule sur les centrales nucléaires françaises. Fin juillet dernier, il a même publié une note d'information…
mar 16 Avr 2013
Hier lundi 15 mars, une mission de l’Agence internationale de l’Energie atomique (AIEA) a commencé sur le site accidenté de centrale nucléaire de Fukushima. Cette mission, la troisième de ce type depuis la catastrophe permet à la fois aux 12…
mer 2 Avr 2014
A cause de la plus importante sécheresse des cinquante dernières années, les retenues des barrages hydroélectriques du Brésil, qui représentent la principale ressource d’électricité du pays, sont au plus bas. Pour lutter contre le risque de pénurie énergétique, à l'approche de…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.