Un fonds de développement à destination des PME de la filière nucléaire - L'EnerGeek

Un fonds de développement à destination des PME de la filière nucléaire

EDF-PME_photoEDFLe lancement d’un fonds de soutien aux PME du secteur nucléaire annoncé l’an passé par Arnaud Montebourg (ministre du Redressement productif) et Delphine Batho (alors ministre de l’Ecologie, du Développement et de l’Energie) vient de se concrétiser. Le lancement officiel a été prononcé par la banque publique d’investissement (BpiFrance) lundi 3 février.

Le Fonds de développement des entreprises nucléaires (FDEN) est alimenté à hauteur de 133 millions d’euros sur 4 ans par la BpiFrance ainsi que par les principaux groupes de la filière, à savoir EDF, Areva, Alstom ou Eiffage.

Le Fonds va permettre de lancer des investissements d’un montant compris entre 1 et 13 millions d’euros, et de poursuivre plusieurs objectifs : développer la capacité d’innovation des PME, renforcer leur compétitivité à l’international, ou encore favoriser l’émergence  d’entreprises de taille significative.

« La filière nucléaire est un des piliers industriels de l’économie française, rappelle le directeur général de BpiFrance Nicolas Dufourcq. C’est un secteur stratégique qui dispose d’un savoir-faire historique allié à une avance technologique sur ses concurrents internationaux mais dont le tissu de PME nécessite d’être consolidé et soutenu dans son développement ».

Autre nouveauté pour la filière, un salon biennal international dont la première édition se déroulera au Bourget au mois d’octobre.

Pour rappel, la filière nucléaire française emploie directement et indirectement environ 410.000 personnes. Elle génère un chiffre d’affaires annuel de 46 milliards d’euros.

Crédits photo : EDF

Rédigé par : jacques-mirat

jeu 28 Sep 2017
Alors qu’une seule centrale sur les huit que possède actuellement le Royaume Uni, devrait encore fonctionner après 2030, le gouvernement britannique a fait de la relance de l'atome et du renouvellement de son parc de production nucléaire l'une des priorités…
lun 11 Fév 2013
L’été dernier, les réacteurs nucléaires belges de Doel 3 et Tihange 2 ont été arrêtés suite à la détection de microfissures sur les cuves de leurs réacteurs. Dans le cadre d’une coopération internationale, l’autorité fédérale de sûreté nucléaire belge (AFCN)…
lun 5 Mar 2018
Fort du feu vert européen obtenu en mars 2017, les autorités hongroises entendent bien mener à terme les opérations d‘agrandissement de la centrale de Paks, et cela malgré les critiques de l’Autriche voisine. Selon les récentes déclarations du ministre en…
mar 30 Juil 2013
L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) vient d’autoriser l’exploitation du réacteur 4 de la centrale nucléaire du Bugey pour 10 années supplémentaires, suite à la visite décennale menée en 2011. Fin 2012, le réacteur numéro 2 de l’installation située dans le…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.