Energie houlomotrice : le prototype réunionais endommagé par le cyclone Bejisa - L'EnerGeek

Energie houlomotrice : le prototype réunionais endommagé par le cyclone Bejisa

Schéma_cétoEn plus des toitures arrachées, des voitures retournées, des poteaux électriques déracinés, le cyclone Bejisa qui a ravagé l’île de La Réunion entre le 2 et le 3 janvier (faisant un mort et 16 blessés) a endommagé un prototype de système houlomoteur expérimenté par EDF EN (Energies Nouvelles) et DCNS.

L’installation maritime nommée  « projet CETO », rebaptisée depuis « projet Houles Australes » a été endommagée par la violence des vagues.

Bejisa a arraché et éparpillé les flotteurs au large. Le système hydraulique fixé à 25m de fond a été retrouvé sur des récifs du côté de Terre Sainte. La majorité des matériaux a pu être récupéré. Même si la récupération de certains composants a nécessité le déploiement d’un hélicoptère. Seule la partie mécanique des bouées a disparu.

Les autorités en charge de la sécurité en mer (CROSS) avaient été prévenues que des éléments du dispositif étaient perdus en mer, mais il n’y a aucun risque pour la navigation.

L’avarie du « projet Houles Australes » tombe à un moment clef. La fin décembre correspondait à la finalisation des derniers réglages du prototype échelle 1. EDF EN et DCSN peaufinaient les derniers réglages avant d’éventuels ajustements et le passage à la phase industrielle de cette nouvelle énergie propre.

L’équipement se présente sous la forme de bouées immergées. Le système est composé d’un ensemble de pompes reliées à une unité terrestre par des canalisations.

Sous l’effet des vagues, le mouvement des bouées (des flotteurs de 10m de diamètre et d’une hauteur de 5m) entraîne le va et vient des pompes hydrauliques. Ces dernières pompent de l’eau de mer et l’acheminent à forte pression sur terre.

Cette eau de mer sous pression peut alors être utilisée au choix pour produire de l’électricité en faisant tourner une turbine Pelton, ou de l’eau douce via un procédé de dessalement par osmose inverse.

 

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 17 Juil 2017
A l’heure où l’autoconsommation d'énergie électrique commence à se développer dans l’Hexagone, via l’installation de panneaux solaires à domicile, les systèmes de stockage d’énergie pour particuliers apparaissent progressivement. Les constructeurs automobiles et fabricants d'électronique se lancent chacun à leur tour…
ven 1 Fév 2013
EDF Energies Nouvelles (EDF EN) poursuit son développement dans le secteur éolien en Amérique du Nord.  Quelques jours après les annonces de la mise en service de plusieurs parcs éoliens au Québec et aux États-Unis, la filiale de l’électricien français…
mer 3 Juin 2015
Projet philanthropique lancé en 2014 par le rappeur Akon, Thione Niang et Samba Bathily, "Akon Lighting Africa" ambitionne de favoriser l'électrification des zones rurales de l'Afrique subsaharienne grâce, notamment, à des dispositifs solaires à usage domestique ou collectif. Un crédit…
ven 28 Fév 2014
Lancé par l'Office de l'électricité (ONEE) du Maroc, cet appel d'offres géant est réparti sur cinq sites d'une capacité totale de 850 Megawatts. Il prévoit aussi la constitution d'une industrie locale pour la fabrication des aérogénérateurs, mats et pales. Ces…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.