Mise en service d’une centrale biomasse EDF aux Etats-Unis - L'EnerGeek

Mise en service d’une centrale biomasse EDF aux Etats-Unis

forêt_caroline-du-sudAprès avoir installé 120 MW en France et à l’étranger (Belgique, Espagne, Etats-Unis), l’électricien français EDF poursuit son développement dans le secteur de la biomasse. Le groupe vient d’annoncer la mise en service de la centrale de Pinelands (35,6 MW), située dans l’Etat américain de Caroline du Sud.

La centrale se compose de deux unités de 17,8 MW chacune. Elles seront alimentées à partir de bois provenant des forêts de la région, afin de limiter les émissions de CO2 causées  par le transport de ce combustible renouvelable.

Quelques 250 personnes ont œuvré à la construction de la centrale électrique qui permet la création de 38 emplois pérennes directs, et d’emplois indirects avec le transport du bois.

Pour réaliser ce projet, EDF Renewable Energy (filiale nord-américaine d’EDF dédiée aux énergies renouvelables) à travaillé en partenariat avec Santee Cooper, société impliquée depuis 12 ans dans les énergies vertes en Caroline du Sud.

Rédigé par : vincent-delong

Avatar
ven 7 Mar 2014
Publié il y a quelques semaines, un rapport secoue la Belle Province. Le document, censé guider la politique énergétique du gouvernement Québécois, est très loin de faire l’unanimité. Les 200 pistes qu'offre le texte ont été rassemblées par les deux…
lun 30 Déc 2013
La société Akuo a débuté la construction de sa première ferme solaire avec batteries à La Réunion. D'une puissance de 9 MW, la centrale photovoltaïque de Bardzour verra les panneaux la composant être installés sur tout le pourtour de la…
mar 9 Avr 2013
Le sponsor officiel du Marathon de Paris, Schneider Electric, a demandé à la société britannique Pavegen d’installer des capteurs sur le parcours pour convertir l’énergie des coureurs en électricité. Dimanche 7 avril, les marathoniens ont souffert mais ils se sont…
mar 10 Juin 2014
L'électricien français EDF a officialisé mercredi 4 juin la commande de deux turbines hydroliennes auprès du groupe français DCNS. C'est via sa filiale OpenHydro que ce constructeur naval, également spécialisé dans le secteur de l'énergie, fournira ces deux turbines à…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.