Nucléaire : le russe Rosatom se positionne en Finlande et au Royaume-Uni - L'EnerGeek

Nucléaire : le russe Rosatom se positionne en Finlande et au Royaume-Uni

rosatom_logoMardi 3 septembre, le consortium public russe Rosatom a été retenu par l’énergéticien finlandais Fennovoima pour le projet de construction d’un réacteur nucléaire à Pyhäjoki, au nord-ouest du pays scandinave.  Une autre annonce a suivi deux jours plus tard: Rosatom a signé un accord avec les groupes Rolls Royce et Forum portant sur l’étude de la construction d’une centrale au Royaume-Uni.

Le groupe finlandais Fennovoima a déclaré que ses actionnaires se prononceront fin octobre sur l’attribution du projet de Pyhäjoki à Rosatom. Le modèle de réacteur retenu pour le projet est un réacteur à eau pressurisée de moyenne puissance (1.200 MW).

Si le contrat définitif est signé avant la fin de l’année, la mise en service de la centrale interviendra en 2024. Le coût du projet est estimé entre 4 et 6 milliards d’euros.

Deux jours plus tard, une autre annonce importante concernait le consortium russe. Rosatom pourrait mettre un pied sur le sol britannique, après avoir signé un accord avec les groupes Rolls Royce et Forum : il porte sur la réalisation d’une étude en vue de construire une centrale nucléaire outre-Manche.

Le Royaume-Uni constitue actuellement le plus important marché européen pour la filière nucléaire : le programme nucléaire britannique porte sur la construction d’une dizaine de réacteurs.

Le Russe Rosatom prend part à 28 chantiers de centrales nucléaires dans le monde.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
jeu 23 Mai 2013
Dimanche dernier, le ministre algérien de l’Energie et des Mines Yousef Yousfi a annoncé que son pays pourrait mettre en service une centrale nucléaire d’ici 2025. En Algérie, le nucléaire apparaît comme une opportunité pour faire face à la demande…
mer 30 Mar 2016
Invité par Barack Obama à l’occasion du Sommet sur la sécurité nucléaire, le président chinois Xi Jinping a réaffirmé son attachement à la coopération internationale pour la sûreté nucléaire. Cet événement montre non seulement le poids du géant asiatique dans…
mar 8 Nov 2016
Alors que les prix de l’électricité augmentent, la Commission de régulation de l’énergie propose de modifier le code de l’énergie afin de faire évoluer l’accès régulé à l’électricité nucléaire historique (Arenh). En posant de nouvelles conditions aux fournisseurs (acheteurs), elle…
jeu 22 Mai 2014
Alors que le gouvernement britannique annonçait au mois d’avril dernier l’application aux énergies renouvelables à partir de 2017, d’un nouveau mécanisme de soutien appelé « contrat pour la différence » censé remplacer les "Renewable Obligation Certificates" (ROC), le Département de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.