GDF Suez intéressé par le projet nucléaire saoudien - L'EnerGeek

GDF Suez intéressé par le projet nucléaire saoudien

Par la voix de son PDG Gérard Mestrallet, le groupe GDF Suez a annoncé être « prêt à coopérer » dans le projet nucléaire qui se dessine en Arabie Saoudite, à condition d’avoir « une place raisonnable »

Premier exportateur mondial de pétrole, l’Arabie Saoudite est confrontée depuis plusieurs années à une hausse de la demande en électricité. Le pays souhaite élargir son mix énergétique et recourir à d’autres sources d’énergie que le gaz ou le pétrole.

Un appel d’offres a été lancé pour la construction d’une centrale nucléaire en Arabie Saoudite. Dans un entretien accordé au quotidien Les Echos, le PDG de GDF Suez a fait part de son intérêt pour le projet. Des discussions ont été engagées avec le leader mondial de l’énergie atomique Areva et le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies renouvelables.

En mai, la Turquie avait annoncé sa volonté de coopérer avec un consortium franco-japonais, réunissant entre autres GDF Suez et Areva, pour la construction et l’exploitation d’une nouvelle centrale nucléaire. La filière nucléaire française réalise 10% de ses ventes à l’export, pour un chiffre d’affaires estimé aux alentours de 5,5 milliards d’euros.

Pour mieux promouvoir leur offre au niveau international, les industriels français ont fait part, jeudi 4 juillet, de leur intention d’organiser un premier grand salon nucléaire en France l’an prochain.

Rédigé par : Fabien Maout

Avatar
jeu 19 Sep 2013
Le débat actuel sur la transition énergétique française semble ne pas laisser insensible l’ancien Président Nicolas Sarkozy. Malmenée par ceux qui veulent en faire un symbole du tournant énergétique, la filière nucléaire peut compter sur le soutien de Nicolas Sarkozy.…
mer 2 Déc 2020
Ce lundi 30 novembre 2020, la CRE a publié les demandes Arenh des fournisseurs alternatifs d'électricité pour 2021. Leur total (146,2 TWh) est presque identique à celui de 2020 (147 TWh). Le plafond de fourniture de l'électricité nucléaire historique à…
lun 16 Mar 2015
En difficulté sur le chantier de l'EPR finlandais Olkiluoto 3, le groupe industriel français Areva pourrait bénéficier du soutien technique et logistique du groupe EDF. Des rumeurs circulent en effet sur la négociation d'un nouvel accord tripartite avec l'électricien finlandais…
mer 6 Déc 2017
Délaissé depuis 2015 en raison d'un prix sur le marché de gros de l'électricité plus intéressant, l'Arenh (Accès régulé à l'électricité nucléaire historique) a connu ces derniers mois un regain d'intérêt de la part des fournisseurs alternatifs. Selon un communiqué…

COMMENTAIRES

  • On voit qu’il faut économiser le pétrole dont la production va commencer à diminuer.

    Et comme les prix vont grimper avec la diminution de la production mondiale (vers 2015-2020), c’est plus rentable de vendre que de consommer sur place.

    Maintenant, le nucléaire est un mauvais choix car l’uranium va subir le même sort que le pétrole, avec 10-15 ans de décalage.

    Mais il y a du soleil dans ce pays, comme au Maghreb

    http://energeia.voila.net/electri2/nucle_pv_maghreb.htm

    La Turquie, bien placée autour de la Méditerranée pour avoir beaucoup de soleil elle aussi, devrait aussi s’intéresser au solaire.

    Une énergie stable et plus économique que le nucléaire pour tous ces pays.

    Répondre
  • Je lis que des projets de centrales nucléaires seraient en vue(seulement en vue !…) au Maghreb; et je trouve indécent que certains semblent s’ en réjouir ; la montée de l’ Islamisme radical est tres inquiétante et je ne me réjouis pas de voir ce type d’ installation tomber à terme entre leur mains;

    Avoir installé des centrales nucléaires sur la bombe sismique japonaise est criminel et installer des centrales nucléaires dans des pays pour le moins non stables …. est tout aussi criminel .

    Ces pays ont besoin d’ énergies ?Bien sur !!Mais ils ont le soleil!!Et je n’ ai pas entendu de menaces terroristes sur ce type d’ énergie .

    Aujourd hui dans le monde , pour la premiére fois, les energies renouvelables ont dépassé l’ énergie nucléaire .C’ est inéluctable .

    Celà va dans le sens de l ‘Histoire et de la Raison .

    Répondre
    • Ca fait très longtemps que les énergies renouvelables ont dépassé le nucléaire vu que l’hydraulique est historiquement une des premières source de production d’électricité jamais utilisée.

      Par contre pour que le duo éolien/PV dépasse la puissance installée des quelques 400 réacteurs nucléaire du monde va falloir équiper et/ou fermer des centrales.

      Sinon ça se saurait si une centrale de production d’électricité était économiquement rentable… Soit c’est de manière purement spéculative comme les renouvelables (subvensions étatiques) ou le gaz (gaz de shiste) ou alors parce que des états ont investit dans la construction (toutes les autres centrales)
      Mais après tout le but n’est-il pas de fournir de l’électricité plutôt que d’être “rentable” ?

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.