Grand Eolien : quatre projets innovants co-financés par l'Etat - L'EnerGeek

Grand Eolien : quatre projets innovants co-financés par l’Etat

Dans le cadre d’un Appel à Manifestations d’Intérêt lancé par l’Etat en 2011 pour développer et améliorer le « Grand Eolien » français, quatre projets ont été retenus et vont recevoir des aides financières conséquentes (jusqu’à 3,8 millions d’euros par projet).

Les quatre projets qui bénéficieront de cette aide financière dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir sont la tour Eolift, l’alternateur Jeolis, les roulements Windprocess et les aérogénérateurs d’Alstom Offshore France (AOF).

La tour Eolift mesure plus de 100 mètres de haut et est fabriquée en béton précontraint (les tours traditionnelles sont en acier). Elle dispose de sa propre méthode de levage pour installer les turbines d’une puissance supérieure à 3MW. Plus facile à installer que les tours traditionnelles, elle permet de réduire les coûts liés au mât et à la fondation d’environ 15%.

Avec l’alternateur Jeolis, l’entreprise Jeumont et ses partenaires ont développé un alternateur permettant de réduire par 5 le nombre d’aimants permanents présent sur les éoliennes. Ces aimants sont en effet coûteux et leur extraction est  peu respectueuse de l’environnement.

Les roulements Windprocess développés par NTN-SNR et ses partenaires mesurent jusqu’à quatre mètres de diamètre et améliorent l’efficacité énergétique des éoliennes. Les roulements sont essentiels dans une éolienne parce qu’ils favorisent la rotation.

Les aérogénérateurs d’Alstom Offshore France (AOF) sont le quatrième projet à recevoir une aide financière. Le projet d’AOF est de fabriquer industriellement des aérogénérateurs marins de type Haliade 150 qui possèdent une puissance unitaire de 6MW et dont le diamètre du rotor mesure 150 mètres. Cette fabrication est prévue dans trois usines, deux à Saint-Nazaire et une à Cherbourg.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 3 Mai 2017
Désignant l'utilisation de la force hydraulique par de petites unités de production décentralisées, la "petite hydraulique" s'affiche désormais comme une solution valable en plein développement dans le cadre du processus de transition énergétique. La ministre de l'Energie et de l'Environnement…
lun 27 Juil 2015
Mercredi 22 juillet, les députés du Palais Bourbon ont adopté définitivement, en dernière lecture, la fameuse loi sur la transition énergétique, qui avait été un des fers de lance de la campagne du président actuel en 2012. Pomme de discorde…
mar 8 Déc 2015
La start-up française Levisys a annoncé cette semaine en marge de la COP21 le lancement de la première expérimentation grandeur nature de son volant d'inertie. Une technologie qui permettrait de stocker l'électricité produite par l'énergie solaire et éolienne pendant plusieurs…
mer 2 Juil 2014
Selon les prévisions de Bloomberg Energy Finance, les énergies renouvelables (énergies nouvelles et hydraulique confondues) représenteront 60% des capacités de production d’électricité en Europe d’ici à 2030. En revanche, compte tenu de l’intermittence de l’éolien et du solaire, elles ne représenteront…

COMMENTAIRES

  • Quel gachis d’argent public.
    Les promoteurs sont extraordinaires: ils parviennent à rendre les français à la fois victimes et financiers de l’éolien…dommage que nos politiques soient si loin de la réalité.
    De belles incantations, et cela suffit.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.