Grand Eolien : quatre projets innovants co-financés par l'Etat - L'EnerGeek

Grand Eolien : quatre projets innovants co-financés par l’Etat

Dans le cadre d’un Appel à Manifestations d’Intérêt lancé par l’Etat en 2011 pour développer et améliorer le « Grand Eolien » français, quatre projets ont été retenus et vont recevoir des aides financières conséquentes (jusqu’à 3,8 millions d’euros par projet).

Les quatre projets qui bénéficieront de cette aide financière dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir sont la tour Eolift, l’alternateur Jeolis, les roulements Windprocess et les aérogénérateurs d’Alstom Offshore France (AOF).

La tour Eolift mesure plus de 100 mètres de haut et est fabriquée en béton précontraint (les tours traditionnelles sont en acier). Elle dispose de sa propre méthode de levage pour installer les turbines d’une puissance supérieure à 3MW. Plus facile à installer que les tours traditionnelles, elle permet de réduire les coûts liés au mât et à la fondation d’environ 15%.

Avec l’alternateur Jeolis, l’entreprise Jeumont et ses partenaires ont développé un alternateur permettant de réduire par 5 le nombre d’aimants permanents présent sur les éoliennes. Ces aimants sont en effet coûteux et leur extraction est  peu respectueuse de l’environnement.

Les roulements Windprocess développés par NTN-SNR et ses partenaires mesurent jusqu’à quatre mètres de diamètre et améliorent l’efficacité énergétique des éoliennes. Les roulements sont essentiels dans une éolienne parce qu’ils favorisent la rotation.

Les aérogénérateurs d’Alstom Offshore France (AOF) sont le quatrième projet à recevoir une aide financière. Le projet d’AOF est de fabriquer industriellement des aérogénérateurs marins de type Haliade 150 qui possèdent une puissance unitaire de 6MW et dont le diamètre du rotor mesure 150 mètres. Cette fabrication est prévue dans trois usines, deux à Saint-Nazaire et une à Cherbourg.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 3 Août 2017
Dans le cadre de son initiative Engie Rassembleurs d’Energies, le groupe français tente depuis 2011, d’apporter un soutien technique et financier à des projets d’entrepreneurs sociaux contribuant à l’accès à l’énergie durable de populations vulnérables dans le monde entier. Il…
mer 26 Juil 2017
Le groupe Dalkia, filiale d’EDF spécialisée dans les services énergétiques, poursuit ses investissements dans les énergies renouvelables et les réseaux de chaleur. Travaillant depuis 2012 à la construction des chaufferies et du réseau de chaleur Nord-Est de l'agglomération dijonnaise, Dalkia…
mar 5 Mai 2015
C’est depuis le siège social de Telsa Motors, à Palo Alto en Californie qu’Elon Musk, le dirigeant de cette dernière, a annoncé le lancement prochain d’un nouveau type de batterie capable de stocker l’énergie électrique provenant de la production solaire…
ven 31 Mai 2013
EDF Énergies nouvelles (EDF EN) et l’allemand WPD offshore, spécialisé dans l’éolien en mer en Europe, se sont associés pour répondre au deuxième appel d’offres français pour développer les parcs éoliens en mer.  Ils travailleront en partenariat avec Alstom, qui…

COMMENTAIRES

  • Quel gachis d’argent public.
    Les promoteurs sont extraordinaires: ils parviennent à rendre les français à la fois victimes et financiers de l’éolien…dommage que nos politiques soient si loin de la réalité.
    De belles incantations, et cela suffit.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.