Corse : inauguration du barrage du Rizzanese - L'EnerGeek

Corse : inauguration du barrage du Rizzanese

Henri Proglio, le PDG d’EDF, a inauguré hier le barrage du Rizzanese en Corse, mettant un terme aux cinq ans de travaux nécessaires pour sa construction.

C’est le quatrième aménagement hydroélectrique EDF en Corse. Il s’ajoute aux équipements du Prunelli (Corse-du-sud), du Golo (Haute-Corse), et du Fium’Orbo (Haute Corse).

D’une puissance de 55 MW, c’est aussi le plus puissant : il porte à 30% la part d’énergies renouvelables consommées sur l’île. Il produira 1/3 de l’électricité hydroélectrique de la Corse.

[stextbox id=”info”]Construction [/stextbox]

Cet aménagement a coûté 250 millions d’euros. Il a été réalisé dans le cadre d’un programme d’investissement de 1,5 milliards d’euros engagés par EDF en Corse : une interconnexion entre la Sardaigne et la Corse, ainsi que le lancement d’une turbine à combustion et d’une centrale thermique ont déjà été mis en œuvre dans le cadre de ce programme.

Le barrage de Rizzanese est long de 140 mètres, pour une hauteur de 40,5 mètres. Son lac de retenue occupe une superficie de 11 ha, pour une capacité utile de 1.000.000 m³. Les travaux ont duré 60 mois et mobilisé jusqu’à 300 personnes.

[stextbox id=”info”]Sa production[/stextbox]

Rizzanese sera notamment utilisé en période de pointe, c’est-à-dire entre 9h et 13h et entre 19h et 22h. Sa première turbine fonctionne depuis le 21 février 2013, pour une capacité de 27,5 MW : elle permet déjà d’alimenter 15.000 foyers. La seconde turbine sera mise en service en septembre prochain.

A terme, le barrage permettra la production annuelle de 80 GWh, soit la consommation électrique de 60.000 personnes (l’équivalent d’une ville comme Ajaccio ou Bastia).

Il permettra également d’économiser 20 000 tonnes de fioul, et d’éviter le rejet de  60 000 tonnes de CO2 par an. En hiver, l’eau du barrage sera utilisée pour la production électrique, mais en été, où la demande est généralement moins forte, l’eau stockée pourra aussi être utilisée pour l’irrigation agricole.

 

 

 

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
ven 25 Oct 2013
Gudmundur Thoroddsson, PDG de la compagnie américano-islandaise Reykjavik Geothermal, a annoncé mercredi 23 octobre la signature d'un contrat de 4 milliards de dollars avec l'Ethiopie. Cet accord porte sur la construction d'une centrale géothermique de 1.000 MW. Cette centrale, située…
mer 29 Jan 2014
Le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) vient d’annoncer la fin des travaux de rénovation de l’unité 1 de la centrale géothermique de Bouillante (Guadeloupe), à ce jour la seule centrale de ce type à produire de l’électricité à…
jeu 10 Oct 2013
L'Assemblée Nationale a adopté, dans la nuit du 7 octobre, un projet de loi "visant à préparer la transition vers un système énergétique sobre" qui prévoit notamment un assouplissement des règles relatives à l’installation des éoliennes terrestres. Selon ce projet…
ven 25 Jan 2013
La Belgique serait prête à employer des grands moyens pour s’attaquer au problème de l’intermittence de l’énergie éolienne : une île artificielle équipée d'un système de stockage directement inspiré de celui des des Stations de transfert d’énergie par pompage (STEP) que…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.