Les travaux du barrage géant du Grand Inga débuteront en 2015 - L'EnerGeek

Les travaux du barrage géant du Grand Inga débuteront en 2015

Un accord a été signé entre l’Afrique du Sud et la République Démocratique du Congo (RDC) samedi à Paris, afin de commencer les travaux du barrage du Grand Inga sur le fleuve Congo en 2015.

Ce barrage deviendra le plus grand barrage hydro-électrique mondial : il dépassera le barrage des Trois Gorges en Chine, et aura plus du double de potentiel : il fournira ainsi jusqu’à 40% de l’électricité en Afrique, grâce à sa puissance de 40.000 MW.

Il s’ajoutera aux deux autres barrages présents sur le fleuve Congo, Inga 1 et Inga 2, qui fournissent déjà 1.800 MW. Son coût total est estimé à 12 milliards de dollars.

Les premiers travaux débuteront en octobre 2015, avec la construction du projet “Inga 3 Basse Chute”, qui produira 4.800 MW. L’Afrique du Sud prévoit d’acheter une grande part de cette production, soit environ 2.500 MW. Le reste permettra à la RDC de combler son déficit en électricité. A cette première phase s’ajouteront d’autres projets, notamment “Inga 3 Haute Chute”, ainsi que cinq autres centrales.

D’après l’étude de l’impact environnemental et social, sa construction ne poserait pas de problèmes spécifiques au niveau écologique ou social. Cependant, selon certaines associations, la construction de barrages sur le fleuve aura de forts impact sur l’environnement (dégradation de l’eau, accumulation de déchets, émissions de méthane liées à l’activité bactériologique de l’eau stagnante en milieu tropical …).

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
jeu 23 Jan 2014
Les appels d'offres lancés par le gouvernement français dans le secteur de l'éolien en mer ont une double vocation. Une vocation énergétique, en raison du virage écologique dans lequel est engagé la France : il s'agit de développer les énergies…
ven 18 Avr 2014
Certaines filières d’énergie renouvelable comme l’éolien terrestre, pourraient bien se voir supprimer les subventions et le régime dérogatoire dont elles bénéficient actuellement. C’est en tous cas ce que préconise le CRE dans son dernier rapport sur les coûts et la…
mar 23 Avr 2013
Selon une étude de Bloomberg New Energy Finance, General Electric (GE) est devenu le premier fabriquant d’éoliennes dans le monde en 2012. Il rejoint le danois Vestas en première place, détenteur du titre depuis 2000. En effet, ils possédaient chacun…
mar 10 Mai 2016
Le ministre indien de l’Energie, Piyush Goyal, et la ministre française de l'Environnement, Ségolène Royal, ont annoncé vendredi 22 avril dernier, lors d'une grande réunion internationale, le lancement d’un plan de financement solaire d’un milliard de dollars. Ce nouveau programme…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.