Les travaux du barrage géant du Grand Inga débuteront en 2015 - L'EnerGeek

Les travaux du barrage géant du Grand Inga débuteront en 2015

Un accord a été signé entre l’Afrique du Sud et la République Démocratique du Congo (RDC) samedi à Paris, afin de commencer les travaux du barrage du Grand Inga sur le fleuve Congo en 2015.

Ce barrage deviendra le plus grand barrage hydro-électrique mondial : il dépassera le barrage des Trois Gorges en Chine, et aura plus du double de potentiel : il fournira ainsi jusqu’à 40% de l’électricité en Afrique, grâce à sa puissance de 40.000 MW.

Il s’ajoutera aux deux autres barrages présents sur le fleuve Congo, Inga 1 et Inga 2, qui fournissent déjà 1.800 MW. Son coût total est estimé à 12 milliards de dollars.

Les premiers travaux débuteront en octobre 2015, avec la construction du projet “Inga 3 Basse Chute”, qui produira 4.800 MW. L’Afrique du Sud prévoit d’acheter une grande part de cette production, soit environ 2.500 MW. Le reste permettra à la RDC de combler son déficit en électricité. A cette première phase s’ajouteront d’autres projets, notamment “Inga 3 Haute Chute”, ainsi que cinq autres centrales.

D’après l’étude de l’impact environnemental et social, sa construction ne poserait pas de problèmes spécifiques au niveau écologique ou social. Cependant, selon certaines associations, la construction de barrages sur le fleuve aura de forts impact sur l’environnement (dégradation de l’eau, accumulation de déchets, émissions de méthane liées à l’activité bactériologique de l’eau stagnante en milieu tropical …).

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 20 Nov 2013
Font-Romeu Pyrénées 2000, Saint-Lary, Guzet et Artoust, quatre stations de ski gérées par Altiservice dans les Pyrénées, vont entamer la saison hivernale 2014 avec une électricité provenant uniquement de sources renouvelables. "Depuis le 1er novembre, nos quatre stations sont alimentées…
lun 4 Août 2014
Selon Hervé Mignon, directeur de Réseau de transport d’électricité (RTE), « nous sommes cette année en face d'une inflexion profonde, qui correspond aussi à un changement structurel du parc de production français ». Cette dynamique nouvelle confirme la montée en puissance…
lun 5 Déc 2016
Disposant de ressources hydroélectriques et renouvelables considérables, la Guyane entend bien profiter de ce potentiel pour réduire sa dépendance aux combustibles fossiles et atteindre d'ici 2030 l'autonomie énergétique. En visite dans la région du 27 au 29 novembre dernier, Jean-Bernard…
ven 25 Oct 2013
Gudmundur Thoroddsson, PDG de la compagnie américano-islandaise Reykjavik Geothermal, a annoncé mercredi 23 octobre la signature d'un contrat de 4 milliards de dollars avec l'Ethiopie. Cet accord porte sur la construction d'une centrale géothermique de 1.000 MW. Cette centrale, située…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.