Les réacteurs belges Doel 3 et Tihange 2 vont être relancés - L'EnerGeek

Les réacteurs belges Doel 3 et Tihange 2 vont être relancés

L’Agence fédérale de contrôle nucléaire belge (AFCN), équivalente de l’ASN en France, vient d’annoncer que les deux réacteurs arrêtés depuis l’été 2012, suite à la découverte de microfissures sur les cuves, vont pouvoir être relancés.

Les deux réacteurs concernés, Doel 3 et Tihange 2, sont exploités par Electrabel, une filiale du groupe français GDF Suez.

Selon l’instance de contrôle belge, les tests de sûreté menés au cours des derniers mois par des experts internationaux ont permis de montrer que les réacteurs peuvent redémarrer « en tout sûreté ».

«  Après un examen approfondi des résultats fournis par l’exploitant, l’AFCN confirme que les onze exigences de sûreté préalables au redémarrage ont été pleinement satisfaisantes ».

De son côté, l’exploitant Electrabel affirment que les microfissures « sont des défauts dus à l’hydrogène, apparus durant la phase de forgeage des cuves dans les années 1970, qui n’ont pas évolué depuis ».

Les opérations de redémarrage des réacteurs vont prendre entre deux et trois semaines selon Electrabel qui exploite 7 tranches nucléaires en Belgique.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
mar 4 Jan 2022
La décision était attendue : le 31 décembre 2021, la Commission Européenne a fourni aux Etats membres un projet de texte sur la taxonomie verte, qui détaille les énergies éligibles aux financements européens de transition énergétique. Comme annoncé, le nucléaire…
ven 30 Mai 2014
Une convention de partenariat entre l'Algérie et l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire (Cern) a été signée à l'occasion de la visite à Alger d'une délégation de l'organisation, les 25 et 26 mai dernier. Destiné à renforcer les liens de…
jeu 31 Jan 2013
Plusieurs investissements conséquents vont être entrepris sur les différents sites liés à l’activité nucléaire de Marcoule, dans le Gard. Selon le journal économique lalettreM.fr. Ces investissements dans les domaines de la sûreté et de la sécurité seront réalisés à la demande…
jeu 16 Jan 2014
Alors que certains pays ont revu à la baisse leurs projets d'énergie nucléaire à la suite de l'accident de Fukushima (voire ont décidé d'abandonner cette énergie comme l'Allemagne), la Russie est plus que jamais lancée dans le développement de l'énergie…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.