Les réacteurs belges Doel 3 et Tihange 2 vont être relancés - L'EnerGeek

Les réacteurs belges Doel 3 et Tihange 2 vont être relancés

L’Agence fédérale de contrôle nucléaire belge (AFCN), équivalente de l’ASN en France, vient d’annoncer que les deux réacteurs arrêtés depuis l’été 2012, suite à la découverte de microfissures sur les cuves, vont pouvoir être relancés.

Les deux réacteurs concernés, Doel 3 et Tihange 2, sont exploités par Electrabel, une filiale du groupe français GDF Suez.

Selon l’instance de contrôle belge, les tests de sûreté menés au cours des derniers mois par des experts internationaux ont permis de montrer que les réacteurs peuvent redémarrer « en tout sûreté ».

«  Après un examen approfondi des résultats fournis par l’exploitant, l’AFCN confirme que les onze exigences de sûreté préalables au redémarrage ont été pleinement satisfaisantes ».

De son côté, l’exploitant Electrabel affirment que les microfissures « sont des défauts dus à l’hydrogène, apparus durant la phase de forgeage des cuves dans les années 1970, qui n’ont pas évolué depuis ».

Les opérations de redémarrage des réacteurs vont prendre entre deux et trois semaines selon Electrabel qui exploite 7 tranches nucléaires en Belgique.

Rédigé par : arthur-leroy

Avatar
jeu 6 Déc 2018
Pour améliorer sa stratégie énergétique, les Pays-Bas pensent au nucléaire. En effet, ce jeudi 6 décembre 2018, jour du secteur de l'énergie à la COP24, de nombreux experts soulignent l'intérêt de l'atome, notamment dans la lutte contre les dérèglements climatiques... …
mer 2 Sep 2015
Initialement prévu pour avril 2009, le projet finlandais EPR Olkiluoto 3 devrait être mis en service d'ici à fin 2018, soit avec 9 années de retard accumulées. La phase de test devrait enfin pouvoir commencer dès février 2016, l'année prochaine. Une…
mar 13 Jan 2015
Un comité scientifique composé de 65 biologistes a récemment pris parti pour l'énergie nucléaire, qu'ils disent considérer dans une lettre ouverte comme l'énergie la plus propre de toute. Dans ce texte, le groupement de personnalités pro-nucléaires invite la communauté internationale à revoir la manière…
jeu 1 Sep 2016
La Société Française de l'Energie Nucléaire (SFEN) vient de nommer un nouveau directeur de la communication et des relations institutionnelles. A 29 ans, l'ancien chargé de communication d'Areva, Boris Le Ngoc, aura la responsabilité de valoriser l'excellence scientifique de la…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.