Fessenheim : le recours de « Sortir du Nucléaire » rejeté - L'EnerGeek

Fessenheim : le recours de « Sortir du Nucléaire » rejeté

Le groupe « Sortir du nucléaire » a vu son recours contre des travaux devant être réalisés à la centrale de Fessenheim rejeté par le Conseil d’Etat.

Ces travaux, qui consistent à renforcer le radier du réacteur 1 (le radier est une dalle de béton sur laquelle le réacteur a été construit), se dérouleront donc comme prévu. Ils seront lancés dans le courant du mois et prendront quelques semaines selon l’exploitant de la centrale EDF.

L’association anti-nucléaire cherchait à empêcher la réalisation de ces travaux qui permettront à la centrale de poursuivre son activité jusqu’à sa fermeture annoncée par le gouvernement d’ici fin 2016.

Le Conseil d’Etat n’a pas tenu compte du recours de « Sortir du nucléaire », rappelant que c’est l’ASN, garante de la sûreté nucléaire en France, qui avait prescrit la réalisation de ces travaux :

Selon le Conseil d’Etat, « aussi longtemps qu’aucun décret de mise à l’arrêt définitif et de démantèlement n’est intervenu, une installation nucléaire de base est autorisé à fonctionner, dans des conditions de sûreté auxquelles il incombe à l’ASN de veiller ».

L’ASN a jugé que le radier de Fessenheim était moins épais que celui des autres centrales nucléaires françaises, à l’issu de la visite décennale du réacteur 1 en juillet 2011.

A condition que les travaux de renforcement du radier soient réalisés avant juin 2013, l’ASN a estimé lors de cette visite que le réacteur 1 de Fessenheim remplissait les conditions de sûreté nécessaires pour fonctionner dix années supplémentaires.

 

Rédigé par : jacques-mirat

lun 2 Mai 2016
Accompagné de la ministre de l'Energie, de l'Environnement et de la Mer, Ségolène Royal, le président de la République, François Hollande, était présent les 25 et 26 avril derniers lors de la 4ème conférence environnementale du quinquennat. Le chef de…
ven 27 Avr 2018
Quelques semaines seulement après avoir signé un accord industriel de coopération en Inde pour la construction de six EPR, réacteurs de 3ème génération, le groupe EDF annonçait mercredi 11 avril 2018 le début de la phase de chargement du combustible…
mar 19 Mai 2015
Alors qu’elle mène actuellement le plus vaste programme nucléaire du monde avec non moins de 27 centrales en construction, la Chine vient d’annoncer la création de trois équipes d’intervention nucléaire d’urgence. Pilotées par trois opérateurs nationaux, ces équipes devront pouvoir…
mer 16 Mar 2016
A l’occasion du cinquième anniversaire de la catastrophe de Fukushima, le Premier ministre japonnais, Shinzo Abe, a rappelé son attachement à l’énergie nucléaire. Alors que deux réacteurs ont déjà été relancés, l’archipel compte effectivement sur l’atome afin de réduire ses…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.