Fessenheim : le recours de « Sortir du Nucléaire » rejeté - L'EnerGeek

Fessenheim : le recours de « Sortir du Nucléaire » rejeté

Le groupe « Sortir du nucléaire » a vu son recours contre des travaux devant être réalisés à la centrale de Fessenheim rejeté par le Conseil d’Etat.

Ces travaux, qui consistent à renforcer le radier du réacteur 1 (le radier est une dalle de béton sur laquelle le réacteur a été construit), se dérouleront donc comme prévu. Ils seront lancés dans le courant du mois et prendront quelques semaines selon l’exploitant de la centrale EDF.

L’association anti-nucléaire cherchait à empêcher la réalisation de ces travaux qui permettront à la centrale de poursuivre son activité jusqu’à sa fermeture annoncée par le gouvernement d’ici fin 2016.

Le Conseil d’Etat n’a pas tenu compte du recours de « Sortir du nucléaire », rappelant que c’est l’ASN, garante de la sûreté nucléaire en France, qui avait prescrit la réalisation de ces travaux :

Selon le Conseil d’Etat, « aussi longtemps qu’aucun décret de mise à l’arrêt définitif et de démantèlement n’est intervenu, une installation nucléaire de base est autorisé à fonctionner, dans des conditions de sûreté auxquelles il incombe à l’ASN de veiller ».

L’ASN a jugé que le radier de Fessenheim était moins épais que celui des autres centrales nucléaires françaises, à l’issu de la visite décennale du réacteur 1 en juillet 2011.

A condition que les travaux de renforcement du radier soient réalisés avant juin 2013, l’ASN a estimé lors de cette visite que le réacteur 1 de Fessenheim remplissait les conditions de sûreté nécessaires pour fonctionner dix années supplémentaires.

 

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mar 16 Déc 2014
Après 5 ans de négociation, la République du Ghana a obtenu le feu vert de L'Agence Internationale de l'Énergie Atomique (AIEA) pour se lancer dans la production d'électricité à l'aide de l'énergie nucléaire. Selon Thomas Agabas, ministre de l'Énergie et…
mer 13 Jan 2016
Si les réserves terrestres d'uranium sont limitées, ce combustible précieux pour la production d'énergie à l'échelle internationale est également présent en abondance dans l'eau de mer. Une réserve jusqu'à présent inexploitée faute de technologies adéquates mais qui fait l'objet d'une…
mar 31 Jan 2017
Le 1er février, l’Assemblée nationale va examiner le rapport d’information sur la faisabilité technique et financière du démantèlement des infrastructures nucléaires, présenté par Barbara Romagnan. L’occasion idéale pour le journaliste de L’Express, Matthieu Scherrer, de revenir sur « la French…
lun 28 Oct 2013
Potentiellement capable de générer plus d’énergie que l’uranium tout en faisant moins de déchets, le thorium est un minerai qui pourrait alimenter les réacteurs nucléaires du futur. De nombreux pays s’intéressent donc à la recherche sur le thorium. Depuis hier…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.