Greenpeace manifeste aux portes de Fessenheim - L'EnerGeek

Greenpeace manifeste aux portes de Fessenheim

fessenheim_centrale-620x450Jeudi matin, des militants de l’organisme écologiste Greenpeace, ont organisé un happening derrière les grilles de la centrale nucléaire de Fessenheim. Ils ont projeté des messages antinucléaires sur la centrale avec un projecteur puissant.

Le 28 mars, une dizaine de militants de Greenpeace ont installé un projecteur à l’extérieur de la centrale de Fessenheim, qui a diffusé pendant près de dix minutes des messages demandant la fermeture d’autres sites nucléaires.

« Pourquoi seulement moi? » Cette phrase est apparue sur les murs de l’un des réacteurs de la centrale, tandis qu’une liste de centrales nucléaires françaises à « fermer en priorité» était projetée sur une piscine du réacteur.

« Pour tenir sa promesse François Hollande doit acter la fermeture d’au moins 20 réacteurs à horizon 2020 », a revendiqué dans un communiqué la chargée de campagne nucléaire pour Greenpeace, Sophia Majnoni, avant d’ajouter que « fermer uniquement Fessenheim est une manœuvre politique. Cela ne nous permet pas d’atteindre l’objectif présidentiel mais surtout d’autres centrales sont aussi dangereuses ».

Sur son site internet, EDF, l’exploitant de la centrale, a publié un communiqué pour préciser qu’il n’y a pas eu « d’intrusion à la centrale nucléaire de Fessenheim ». L’énergéticien explique ainsi que « la projection d’un message sur le Bâtiment réacteur et sur le bardage de la salle des machines de la centrale de Fessenheim aurait été réalisée à l’aube, depuis l’extérieur du site, à l’aide de puissants projecteurs ».

Le groupe public assure enfin que « conformément à nos procédures, des contrôles approfondis complémentaires sont actuellement réalisés par les forces de gendarmerie. Cet événement n’a eu aucun impact sur la sûreté des installations. Les deux unités de production sont en fonctionnement et à disposition du réseau électrique national. »

 

 

 

 

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
ven 19 Juil 2013
EDF a réalisé, mardi 16 juillet 2013, la pose du dôme du réacteur de la centrale nucléaire de troisième génération de Flamanville. EDF a dû faire appel à l’une des plus grandes grues du monde, « Big Benny », pour soulever et…
ven 8 Sep 2017
Le 24 août 2017, l'Agence Internationale de l'Energie Atomique et les autorités du Kazakhstan ont inauguré une banque d'uranium. Une première à l'échelle mondiale car si certains pays sont déjà dotés de ce genre de banques, aucune organisation n'avaient jamais…
mer 12 Juil 2017
Lundi 10 juillet, Nicolas Hulot a fait sensation en intervenant sur l’antenne de RTL. Pour la première fois, un ministre de l’énergie en exercice propose de fermer « jusqu’à 17 réacteurs » nucléaires. Toutefois, le responsable de la transition écologique et solidaire…
lun 16 Fév 2015
Le réacteur n°2 de la centrale nucléaire du Tricastin, située à Saint-Paul-Trois-Châteaux dans la Drôme, vient de recevoir l'autorisation de fonctionner 10 années supplémentaires. Une permission accordée par l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) qui permettra à cette tranche mise en service en…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.