L’ASN rappelle qu’il faudra 5 ans pour fermer Fessenheim - L'EnerGeek

L’ASN rappelle qu’il faudra 5 ans pour fermer Fessenheim

Pierre-Franck Chevet, le nouveau président de l’ASN tient le même discours que son prédécesseur André-Claude Lacoste au sujet de la fermeture de la centrale de Fessenheim. Il a rappelé au gouvernement que la fermeture de la centrale alsacienne prendrait environ 5 ans, alors que François Hollande a annoncé son arrêt définitif dès 2016.

Pierre-Franck Chevet a alerté Francis Rol-Tangy le délégué interministériel chargé de la fermeture du site, sur le fait qu’ « arrêter définitivement un réacteur nécessite des procédures lourdes, équivalentes à celles qui ont prévalu à sa création, soit environ cinq ans ».

L’ASN a précisé que certaines opérations, comme le retrait du combustible, pourrait être réalisé avant, mais que la fermeture définitive de la centrale ne pourrait pas être prononcé d’ici 2018.

L’ensemble des procédures sont justifiées, selon l’ASN, afin de garantir la sécurité des travailleurs lors du démantèlement et de prévoir la gestion des déchets.

Pierre-Franck Chevet a également semblé s’inquiéter de risques futurs de tension sur le réseau électrique français, alors que la consommation continue d’augmenter et que François Hollande veut réduire la part de l’atome de 75 à 50% d’ici 2025 :

« Il faut qu’il y ait une marge énergétique suffisante mais ce n’est pas à moi de la définir… Ca peut être du nucléaire, ou tout autre moyen fiable de faire de l’électricité en cas de besoin ».

En 2013, l’ASN doit se prononcer sur le prolongement de six réacteurs nucléaires, dont le réacteur 2 de Fessenheim.

L’autorisation d’exploitation du réacteur 1 de la centrale alsacienne a été prolongée de 10 ans en 2011. Dans la cadre de ce renouvellement d’autorisation, l’exploitant EDF doit cependant terminer un chantier d’ici le 30 juin 2013 : le renforcement du radier du réacteur. En décembre 2012, l’ASN a validé le plan de modification proposé par EDF.

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
lun 25 Fév 2013
Le réseau européen des organismes techniques de sûreté ETSON vient de publier quatre guides destinés à promouvoir de meilleures pratiques pour l’évaluation de la sûreté nucléaire, et les diffuser à l’échelle européenne et mondiale. Ces guides ont été rédigés à…
mer 6 Août 2014
La société russe Rusatom Overseas, membre du groupe nucléaire public Rosatom, et la société chinoise CNNC New Energy ont signé le mardi 29 juillet dernier un mémorandum d'intention sur la construction des centrales nucléaires flottantes. S'il ne s'agit pour le…
mer 30 Oct 2019
Le 20 octobre 2019, un grand rassemblement mondial a eu lieu pour défendre le nucléaire civil. En effet, le mouvement Stand up for Nuclear plaide pour conserver le nucléaire dans le mix énergétique de demain. Pour ses organisateurs, la transition…
lun 28 Mai 2018
Passée officiellement entre les mains du groupe EDF début 2018, l’ancienne branche réacteur du groupe Areva, rebaptisée depuis Framatome, multiplie les opérations stratégiques dans le but de soigner sa compétitivité. Après avoir racheté en janvier le pôle contrôle-commande nucléaire du…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.