Un Atlas mondial en ligne pour l'énergie renouvelable - L'EnerGeek

Un Atlas mondial en ligne pour l’énergie renouvelable

irenaL’Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena) vient de lancer son site internet où est publié le tout premier Atlas mondial sur l’énergie solaire et éolienne.

Irena est une agence dont l’objectif est de promouvoir le combat contre le réchauffement climatique. Il s’agit d’un organisme lancé en 2011, qui comprend 159 pays et dont le siège social est situé à Abou Dhabi. C’est d’ailleurs dans cette ville, à l’occasion de l’Assemblée générale de l’association, que le nouvel atlas mondial des énergies renouvelables a été présenté.

Ce nouvel outil devrait permettre aux différents pays d’évaluer leur potentiel en termes d’énergies renouvelables. Il propose différentes données dont des cartes interactives issues d’instituts internationaux ou de compagnies privées.

Selon Martin Lidegaard ministre danois du Climat et de l’Energie et président de la troisième session de l’Assemblée générale de l’Irena, “au cours des dix prochaines années, nous nous attendons à un accroissement énorme des investissements dans le domaine de l’énergie renouvelable. L’Atlas global nous aidera à prendre les décisions adéquates”.

Si le projet est encore limité, pour l’instant, à l’éolien et au solaire, il devrait être élargi à la bioénergie, à l’énergie géothermique et à l’énergie marine, selon le directeur général de l’Irena, Adnan Amin.

Pour Nicolas Fichaux, en charge du projet à l’Irena, “c’est un gigantesque réseau de pays qui mettent en commun des données pour évaluer les ressources renouvelables mondiales”.

 

 

 

 

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
jeu 9 Fév 2017
Alors que les secteurs de l'électricité et des transports routiers représentent toujours à l'heure actuelle plus de la moitié de la consommation de combustibles fossiles au niveau international, l'ONG Carbon Tracker et le Grantham Institute se sont penchés, dans un…
Aperçu de la production énergétique française par filière depuis 2012 et nette prédominance du nucléaire dans le mix énergétique français. Source: https://opendata.rte-france.com
mar 6 Jan 2015
La centrale hydroélectrique des Trois-Gorges, située dans le centre de la Chine, a généré 98,8 milliards de kilowattheures d'électricité au cours de l'année 2014. Un volume qui lui permet de battre le record du monde de production annuelle d'hydroélectricité détenu…
mer 15 Fév 2017
Si le Ceta, l'accord de libre-échange entre le Canada et l'Union européenne, suscite toujours de nombreuses inquiétudes quant à ses effets sur certains secteurs de l'économie, il pourrait également s'avérer contraire aux objectifs de lutte contre le changement climatique. Le…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.