Construction d'un réacteur nucléaire turc : Areva candidat - L'EnerGeek

Construction d’un réacteur nucléaire turc : Areva candidat

Le groupe français Areva, via sa co-entreprise Atmea, qu’il possède avec le japonais Mitsubishi, participe à un appel d’offres concernant la construction d’un réacteur nucléaire en Turquie.

Par le biais de Atmea, les groupes Areva et Mitsubishi Heavy Industries (MHI), veulent proposer le réacteur de puissance moyenne (1 .100 MW) Atmea1, qu’ils ont conçu conjointement.

Ce marché, évalué à 20 milliards de dollars environ, n’a pas attiré que la France et le Japon : la Corée du Sud, le Canada et la Chine sont aussi dans la course.

La Turquie devrait rendre publique sa décision début 2013.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
lun 22 Août 2016
L’Autorité de Sureté Nucléaire (ASN) et Electricité de France (EDF) continue de discuter le calendrier du démantèlement du parc nucléaire. Depuis que l’option du « démantèlement immédiat » est privilégiée, l’équipe de France du nucléaire accélère le démantèlement du parc nucléaire tout…
jeu 12 Oct 2017
Remise en cause en 2015 par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) en raison d'une teneur en carbone excessive, la qualité de la cuve du futur réacteur EPR de Flamanville dans la Manche ne poserait en réalité aucun problème de sécurité.…
ven 11 Sep 2015
Le réacteur nucléaire de Sendai 1 est à nouveau entré en exploitation commerciale après une période d'inactivité de 2 ans due à l'accident nucléaire de Fukushima qui a frappé le Japon en mars 2011. Il s'agit du premier réacteur japonais…
jeu 15 Oct 2015
Depuis 2009, l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) réalise des « constats radiologiques à l’échelle d’un territoire ». Au mois d’octobre 2015, il a justement présenté « sa stratégie de surveillance de la radioactivité dans l’environnement en Nord Normandie ». (suite…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.