Construction d'un réacteur nucléaire turc : Areva candidat - L'EnerGeek

Construction d’un réacteur nucléaire turc : Areva candidat

Le groupe français Areva, via sa co-entreprise Atmea, qu’il possède avec le japonais Mitsubishi, participe à un appel d’offres concernant la construction d’un réacteur nucléaire en Turquie.

Par le biais de Atmea, les groupes Areva et Mitsubishi Heavy Industries (MHI), veulent proposer le réacteur de puissance moyenne (1 .100 MW) Atmea1, qu’ils ont conçu conjointement.

Ce marché, évalué à 20 milliards de dollars environ, n’a pas attiré que la France et le Japon : la Corée du Sud, le Canada et la Chine sont aussi dans la course.

La Turquie devrait rendre publique sa décision début 2013.

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 16 Jan 2019
Dans la course au développement des énergies renouvelables, la Chine mise en partie sur une option très ambitieuse mais incertaine : un soleil artificiel. En effet, la nature offre bon nombre de solutions techniques à l’homme et les scientifiques chinois tentent…
ven 4 Oct 2013
Comme de nombreux pays en développement, le Bangladesh est confronté à une forte croissance de la demande d’électricité. Un manque de ressources énergétiques qui freine sa croissance économique. Pour faire face à ce problème, le pays d’Asie du Sud a…
jeu 29 Oct 2015
Pendant la campagne de 2012, François Hollande avait annoncé, avec l’engagement n°41, son intention de fermer la centrale de Fessenheim. Depuis, le débat entre le gouvernement et ses partenaires continue, notamment sur la question du calendrier : en attendant la…
lun 16 Jan 2017
L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a donné le 12 janvier dernier son accord de principe pour le redémarrage de 9 des 12 réacteurs nucléaires français concernés par des contrôles de sûreté. L'ASN a jugé que les anomalies présentées par les générateurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.