Du solaire sur mesure pour le futur ministère de la Défense - L'EnerGeek

Du solaire sur mesure pour le futur ministère de la Défense

La société belge Issol vient d’obtenir un contrat portant sur la fourniture de 7.000 m2 de panneaux photovoltaïques destinés à couvrir la toiture du projet Balard, le futur siège du ministère de la défense français.

Ces panneaux solaires permettront de fournir un dixième de l’énergie consommée par le « Pentagone français ».

Les panneaux proposés par ISSOL sont dotés de propriétés antireflets afin de permettre aux hélicoptères de se poser sur le bâtiment sans danger.

Construit par Bouygues, le futur siège  aura six côtés surmontés de trois pyramides symbolisant les armées de terre, de l’air et de mer.

Pour s’adapter à l’architecture complexe du bâtiment, ISSOL a dessiné plus de 150 formes de panneaux photovoltaïques.

Selon le site rtbf.be, le solaire « haut de gamme, voire sur mesure », est un positionnement intéressant pour faire face à la concurrence de la filière photovoltaïque chinoise.

 

 

Rédigé par : jacques-mirat

Avatar
mar 7 Fév 2017
Contrairement à l'éolien qui a enregistré un taux de raccordements record, 2016 a été une année plutôt timorée pour le secteur de l'énergie solaire, avec seulement 700 MW de capacités solaires installées dans l'Hexagone. Une baisse de 36% par rapport à 2015.…
mer 6 Juin 2018
Si l'on peut logiquement se réjouir d’une année 2017 record en matière de raccordements d’installations renouvelables, le nouveau rapport annuel REN21, publié lundi 4 juin 2018 par l'association éponyme, se veut légèrement moins optimiste. Cette étude de référence pour de…
lun 7 Déc 2015
Alors que le compte Twitter d’Alstom Energie annonce son remplacement par celui de General Electric Power, le groupe américain tente de rassurer l’hexagone sur sa stratégie industrielle. Récemment, le patron de GE Europe a ainsi confirmé l’intention de l’entreprise de recruter…
sam 13 Mai 2017
Le 20 janvier 2017, l'école des Mines située à Albi a inauguré en grandes pompes sa toute nouvelle plateforme de recherche nommée Valthéra. Un outil de recherche et développement qui vient renforcer les capacités de l'école et qui doit permettre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.