Les sous-traitants du nucléaire réclament un statut unique - L'EnerGeek

Les sous-traitants du nucléaire réclament un statut unique

Nucléaire_STEn France, le secteur du nucléaire emploie approximativement 220 000 salariés dans 2 500 entreprises selon la SFEN. Parmi eux, on compte de nombreux sous-traitants qui souhaitent désormais bénéficier d’un statut unique afin notamment de préserver leur pouvoir d’achat.

Le week end dernier, l’association « Ma Zone Contrôlée » a organisé un meeting pour demander un « statut unique » pour les sous-traitants du nucléaire. Selon l’association, ils représentent environ 150 000 travailleurs répartis dans 600 entreprises de la filière. Chargée de les représenter, l’association estime par ailleurs que 90 % des activités sont actuellement sous-traitées.

La réunion, qui s’est tenue dans la Drôme, non loin de la centrale de Tricastin, avait donc pour objectif de faire reconnaître les compétences de ces travailleurs de l’atome, ainsi que la pénibilité de certaines de leurs missions. En effet, le secrétaire de l’association, Gilles Raynaud, a rappelé que ses collègues et lui, « tout comme les agents statutaires (CEA, EDF et Areva), particip[ent] à la sûreté des installations. Nos compétences sont spécifiques, loin d’être une industrie low-cost. Par ailleurs, ce sont des métiers exposés aux rayons ionisants ».

De plus, d’après la Vice-Présidente de la Commission de recherche et d’information indépendante sur la radioactivité (Criirad), Sylvianne Poulenard, « la question de la sûreté passe aussi par l’élimination de la précarité ». A en croire le salarié d’Areva, Cyril Bouché, un changement de société peut effectivement occasionner une perte de pouvoir d’achat de l’ordre de 15 à 20 %.

Lire aussi : Le digital, un outil pour optimiser l’exploitation du parc nucléaire

Rédigé par : lucas-goal

lun 13 Juin 2016
En visite officielle aux Etats-Unis le 7 et 8 juin derniers, le premier ministre indien a confirmé son intention de développer massivement le nucléaire civil. Le fabricant américain Westinghouse mènerait en effet des « négociations avancées » avec le gouvernement pour…
mer 9 Juil 2014
Le Conseil des ministres de L’Union européenne a donné son aval le 8 juillet 2014 à une révision de la directive Euratom datant de 2009 qui met en place des dispositifs à l’échelle européenne quant à la sûreté nucléaire. Ces…
ven 27 Mar 2015
La centrale nucléaire de Golfech dans le Tarn-et-Garonne a accueilli cette semaine les équipes de la Force d'action rapide du nucléaire (FARN) pour une opération de simulation grandeur nature. Un exercice qui aura permis à cette force spécialisée dans les scénarios catastrophes…
ven 30 Oct 2015
En Alsace, la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim continue de faire polémique. A la suite d’un courrier adressé par la ministre de l’Energie, Ségolène Royal, tous les syndicats se sont rassemblés pour dénoncer une décision politique.  (suite…)

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *