Texas : prix de vente record de 5 cents pour le kWh solaire - L'EnerGeek Texas : prix de vente record de 5 cents pour le kWh solaire - L'EnerGeek

Texas : prix de vente record de 5 cents pour le kWh solaire

Texas_solar_powerLe prix de vente du kWh d’électricité photovoltaïque sur lequel viennent de s’entendre Austin Energy, responsable de la gestion du réseau électrique d’Austin, et le groupe SunEdison, est le plus faible jamais pratiqué dans le monde pour de l’énergie solaire : 5 cents de dollar, soit 3,6 centimes, d’euros. Le photovoltaïque est pourtant l’une des sources de production d’électricité parmi les plus chères du marché. Mais des conditions idéales sont réunies au Texas pour faire chuter le prix de cette énergie.

Premièrement le taux d’ensoleillement au Texas est très important. Le climat aride du Texas est naturellement un point positif considérable pour produire de l’électricité d’origine photovoltaïque. De plus, cet Etat américain est bien plus grand que la France et compte seulement 26 millions d’habitants, ce qui offre énormément d’espace pour exploiter l’énergie solaire et permet de réaliser des économies d’échelle en construisant de grandes centrales au sol.

Le précèdent record avait été établi en février 2014, également sur le sol américain, au Nouveau-Mexique, avec un kWh à 5,8 cents. Quelques mois auparavant, en Caroline du Nord, un contrat portant sur l’achat d’électricité photovoltaïque avait été conclu pour un peu moins de 7 cents le kWh.

Sur les terres texanes, seul l’énergie éolienne produit de l’électricité moins chère que le solaire vendu par SunEdison (entre 2,8 et 3,8 cents le kWh). L’électricité des centrales au gaz du Texas coûte environ 7 cents le kWh, malgré la baisse du prix du gaz et le boom du gaz de schiste. Le charbon texan permet un prix de 10 cents par kWh et le kWh nucléaire s’élève à 13 cents.

En vertu de la législation en vigueur, SunEdison recevra 3 cents de subvention fédérale par kWh, en plus des 5 cents payés par Austin Energy. Au total, le groupe touchera 8 cents pour un kWh. Austin Energy insiste sur la baisse des prix de l’énergie solaire durant ces dernières années. Ses premiers contrats d’achat d’électricité provenant de l’énergie solaire en 2009 étaient bien plus chers : 16,5 cents le kWh.

L’électricité solaire la moins chère du monde sera donc subventionnée. Au Chili de l’électricité solaire est même vendue au prix du marché et sans aucune aide de l’état. Le projet Salvador, dirigé par Total et le suisse Etrion Corporation, est en cours de construction sur un site de 133 hectares et deviendra la plus grande centrale solaire de type marchand, dès sa mise en service prévue pour 2015. Un investissement attractif malgré l’absence de subventions, car le prix de l’électricité est très élevée sur le marché chilien et car les coût de construction des installations solaires sont au contraire relativement faibles.

Crédit photo : USAF

Rédigé par : La Rédaction

La Rédaction
mer 19 Juin 2013
Vendredi 14 juin, une hydrolienne a été immergée à Cherbourg pendant moins de dix minutes. Comment l’indique Guillaume Gréau, responsable des énergies marines renouvelables aux CMN (Constructions Mécaniques de Normandie), de Cherbourg : « il s’agissait de tester le dispositif de manutention…
ven 13 Jan 2017
Le 5 janvier dernier, le gouvernement chinois a dévoilé un plan quinquennal pour favoriser le développement des énergies renouvelables sur son territoire. Les enjeux sont nombreux : augmenter la part des énergies alternatives dans le mix énergétique national, diminuer la part…
jeu 25 Juin 2015
En friche depuis la fermeture de l'usine Doux en 2009, le site industriel de sept hectares aux abords de Locminé, petite commune du Morbihan, devrait finalement retrouver un second souffle. La mairie, propriétaire du terrain depuis 2013, a en effet…
ven 13 Nov 2015
Si le Syndicat des Energies Renouvelables assure que le solaire photovoltaïque est déjà compétitif, les installations restaient, jusqu’à présent, limitées. C’est pour permettre à tous les ménages de s’équiper sans avoir à effectuer de grands travaux que les « smartflowers » ont…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *