L'AIE veut réduire la pollution en augmentant les investissements dans l'énergie - L'EnerGeek

L’AIE veut réduire la pollution en augmentant les investissements dans l’énergie

pollutionA la fin du mois de juin, l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) a publié le World Energy Outlook Special Report sur le thème “Energy and Air Pollution”. Dans ce document, les experts indiquent qu’une hausse de 7 % des investissements mondiaux dans le secteur de l’énergie permettrait de « réduire significativement le nombre de morts causés par la pollution de l’air ».

Le 27 juin, l’AIE a souhaité rappeler l’importance du secteur énergétique pour améliorer les conditions de vie de nos sociétés modernes. En effet, la nouvelle édition du World Energy Outlook Special Report, part du constat que de nos jours « 80 % des villes du monde connaissent déjà des niveaux de pollution de l’air supérieurs aux normes de l’OMS ».

Or, si rien n’est fait pour changer cet état de fait, les experts estiment que la pollution de l’air sera responsable de 7,5 millions de morts prématurées en 2040. Pourtant, les spécialistes précisent qu’en augmentant de 7 % les investissements au sein du secteur énergétique sur la même période, il est possible « de réduire de 1,7 million le nombre de décès prématurés liés à la pollution de l’air extérieure en 2040, et de 1,6 million celui des décès liés à la pollution domestique ».

Rédigé par : lucas-goal

ven 28 Juin 2013
EDF Énergie Nouvelle Canada et Enbridge ont inauguré le 20 juin le parc éolien Massif du Sud, au Québec. Il est en opération depuis le 18 janvier, et atteint une capacité de 150 MW.  Le parc est composé de 75…
lun 11 Août 2014
Dans le cadre de son plan national pour la modernisation des unités de production thermique intitulé "Projet Charbon 2035", le grand chantier de la centrale EDF du Havre entamé le 13 mars dernier pour une durée de huit mois, se poursuit…
ven 31 Oct 2014
L'IRSN, l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, a dévoilé le mardi 29 octobre dernier un nouveau programme de recherche destiné à approfondir ses connaissances en matière de vieillissement du béton des enceintes de réacteur nucléaire. Baptisé ODOBA pour "Observatoire…
lun 11 Fév 2013
L’été dernier, les réacteurs nucléaires belges de Doel 3 et Tihange 2 ont été arrêtés suite à la détection de microfissures sur les cuves de leurs réacteurs. Dans le cadre d’une coopération internationale, l’autorité fédérale de sûreté nucléaire belge (AFCN)…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.