L'éolien en mer attire les investissements - L'EnerGeek

L’éolien en mer attire les investissements

éoliennes off-shoreChargée de la construction de trois parcs éoliens en mer, à Fécamp (Seine-Maritime), Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) et Courseulles-sur-Mer (Calvados), EDF vient d’annoncer un partenariat avec Enbridge, qui obtient 50 % des parts d’Eolien maritime France (EMF).

Le 10 mai dernier, EDF a acté sa séparation avec l’énergéticien danois, Dong Energy, et a annoncé une nouvelle entente avec le groupe canadien Enbridge pour lancer les 3 parcs d’éoliennes off-shore. Pour le directeur exécutif d’EDF Energies Nouvelles, Antoine Cahuzac, c’est « une très bonne nouvelle pour la filière éolienne française puisque ça montre qu’elle attire des capitaux ».

La collaboration portera aussi bien sur le développement que la construction et l’exploitation des trois sites de Fécamp, Saint-Nazaire et Courseulles-sur-Mer. Pour ce projet, qui représente un investissement total de 6 milliards d’euros, la feuille de route prévoit le début des travaux d’ici 2017 et leur fin en 2020 ou 2021. Les éoliennes fabriquées par General Electric (depuis la reprise d’Alstom) génèreront alors une puissance installée de 1 450 mégawatts.

Rédigé par : vincent-delong

Avatar
lun 26 Nov 2018
Le 8 novembre 2018, EDF a annoncé la signature d'un accord avec le Cameroun pour construire la centrale hydroélectrique Nachtigal. L'énergéticien français se chargera également de l'exploitation du site pendant 35 ans. Ainsi, la future centrale couvrira une importante partie des…
sam 28 Avr 2018
L'installation de panneaux solaires n'est pas forcément à la portée de tous les particuliers. Dans certains cas, les propriétaires n'ont pas les moyens de financer cet investissement énergétique, ou ils sont frileux par rapport à son retour sur investissement. Certains…
ven 9 Mai 2014
Produire de l’énergie en marchant, c’est désormais possible ! La société SolePower innove et propose un procédé simple et ingénieux pour recharger votre téléphone mobile. Utile au quotidien ou dans les lieux où l’accès à l’électricité est encore difficile, la…
lun 18 Avr 2016
Au cours de la visite de François Hollande en Egypte, plusieurs protocoles d’accord ont été signés pour le secteur énergétique. Ainsi, le groupe EDF Energies Nouvelles devra notamment développer les éoliennes et le solaire, tandis qu’Engie s’occupera aussi de gaz…

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.